Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Les jeunes auront accès à de meilleurs services

Québec, le jeudi 24 octobre 2002 - Devant plus de 700 personnes réunies au Forum recherche-action de Solidarité Jeunesse, le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, a rendu public un nouvel engagement du gouvernement envers les jeunes en difficulté de 16 à 24 ans. Cet engagement de solidarité et de coopération vise à offrir aux jeunes de meilleurs services.

« Les données recueillies au forum et les résultats du projet Solidarité Jeunesse nous ont procuré de nouveaux outils qui s’avéreront fort utiles pour l’intégration et le maintien des jeunes en emploi. Le but poursuivi est de les aider à assumer leur autonomie financière, sociale et professionnelle. Très concrètement, nous nous engageons à améliorer l’accès aux services et à en assurer la continuité tout au long des démarches poursuivies par les jeunes », a déclaré le premier ministre.

Les ministres Sylvain Simard, de l’Éducation, Agnès Maltais et Linda Goupil, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, de la Famille et de l’Enfance, Roger Bertrand et François Legault, de la Santé et des Services sociaux, ainsi que Richard Legendre, de la Jeunesse, se sont engagés à travailler en étroite collaboration en vue d’adapter l’offre de service de leurs réseaux respectifs.

« Le retour au travail ou aux études de plus de 7 000 jeunes, grâce à Solidarité Jeunesse, constitue une indication claire que nous sommes sur la bonne voie. C’est en développant des approches semblables que nous atteindrons le plein emploi », a ajouté Mme Linda Goupil.

Ce nouvel engagement est l’un des principaux objectifs du plan d’action jeunesse 2002-2005 annoncé le 26 septembre dernier, qui vise à assurer la continuité des services offerts aux jeunes par des interventions conjointes. « Une somme de 6,5 millions de dollars répartie sur trois ans sera d’ailleurs investie pour faciliter l’accès continu d’un service à un autre, sans rupture d’aide, afin d’éviter que les jeunes ne décrochent et ne soient laissés à eux-mêmes », a expliqué le ministre responsable de la Jeunesse, du Tourisme, du Loisir et du Sport, M. Richard Legendre.


- 30 -


Mise en ligne : 24 octobre 2002


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017