Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre du Québec confie un mandat spécial à Guy Chevrette

Québec, le mercredi 2 octobre 2002 - Le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, a confié à M. Guy Chevrette le mandat de se rendre sur le terrain pour prendre le pouls de la population à propos de la proposition d’entente de principe avec les Innus.

« M. Chevrette possède une vaste expérience de négociation et une grande connaissance du milieu autochtone. En plus d’écouter la population et de rencontrer les médias régionaux, M. Chevrette devra expliquer l’entente de principe et faire valoir les objectifs du gouvernement du Québec. Il sera à l’écoute des attentes et des inquiétudes des citoyens et citoyennes des régions touchées. Il devra soumettre un rapport au ministre d’État à la Population, aux Régions et aux Affaires autochtones, M. Rémy Trudel, dont il relèvera. Ce rapport sera déposé à l’ouverture de la commission parlementaire », a indiqué le premier ministre.

Afin d’éviter toute forme de cumul de sommes provenant des fonds publics, M. Chevrette a renoncé à la totalité de l’allocation de transition à laquelle il avait droit à titre d’ex-député. De plus, les honoraires dont il aurait normalement pu bénéficier pour chaque journée de travail d’au moins huit heures sont réduits de l’équivalent de la moitié de la rente de retraite qu’il reçoit pour ses états de service dans le secteur public québécois, ce qui donne un tarif d’environ 570 dollars par jour.


- 30 -


Mise en ligne : 2 octobre 2002


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017