Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Investissement de plus de 160 millions de dollars pour créer la première usine d’envergure mondiale de PTT

Montréal, le mardi 11 juin 2002 - Le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, la présidente du conseil de Shell Chemicals Canada Ltd., Mme Fran Keeth, et le président du conseil d’administration, président et chef de la direction de la Société générale de financement du Québec (SGF), M. Claude Blanchet, ont inauguré, aujourd’hui, les travaux de construction de la première usine d’envergure mondiale de polytriméthylène téréphtalate (PTT) détenue et exploitée par PTT Poly Canada, s.e.c., dans le parc industriel de l’est de Montréal. Étaient également présents la ministre déléguée à la Lutte contre la pauvreté et l’exclusion et députée de Pointe-aux-Trembles, Mme Nicole Léger, la présidente et chef de l’exploitation de SGF Chimie, Mme Jacinthe Dauphin, ainsi que le président-directeur général de PTT Poly Canada, s.e.c., M. Antony Patterson.

Ces travaux d’aménagement du terrain et de construction de l’usine, d’une période de 18 mois, créeront 150 emplois directs. L’usine qui utilisera une technologie à la fine pointe sera située à proximité des installations de Pétrochimie Coastal, sur les terrains appartenant à la Fiducie des installations pétrochimiques de l’est de Montréal.

L’usine de PTT Poly Canada amorcera ses activités au début de 2004 et produira annuellement jusqu’à 95 000 tonnes métriques de PTT, un polymère utilisé dans la fabrication de fibres pour les textiles, les tapis, les vêtements, les pellicules plastiques et autres produits. L’entreprise emploiera environ 50 personnes à temps plein lorsque l’usine aura atteint sa capacité maximale de production, en plus de générer 700 emplois indirects. Les deux partenaires à parts égales, Shell Chemicals Canada Ltée et SGF Chimie, une filiale de la SGF, investiront plus de 160 millions de dollars dans le projet de PTT Poly Canada. L’entreprise bénéficie d’une contribution d’Investissement Québec de 15 millions de dollars, dont un prêt de 5 millions, pour l’implantation de cette usine.

« Les travaux d’aménagement du terrain marquent le début d’une synergie unique entre ces trois entreprises dont la SGF est actionnaire : Pétrochimie Coastal, Interquisa Canada et PTT Poly Canada. La SGF a été l’initiateur de ces projets qui ensemble représentent des investissements de plus d’un milliard de dollars et la création de près de 3 000 emplois directs et indirects. Il est intéressant de noter qu’il y a trois ans à peine, les terrains sur lesquels sont situées ces trois industries étaient, à toutes fins utiles, laissés pour compte. Avec la construction de la première usine mondiale de PTT dans l’est de Montréal, c’est le Québec tout entier qui bénéficiera des énormes retombées générées par ce produit à très haute valeur ajoutée », a affirmé le premier ministre.

« En plus de présenter de nombreux avantages économiques pour le Québec, le projet d’usine de polytriméthylène téréphtalate contribue à la croissance de l’est de Montréal. Entre autres, le projet viendra solidifier les infrastructures de l’industrie du raffinage et de la pétrochimie du Centre pétrochimique de l’est de Montréal. Par ailleurs, les partenaires, soucieux de l’environnement et de la santé publique, se sont assurés que le projet, non seulement respectait les normes gouvernementales en cette matière, mais allait au-delà de celles-ci en fonction de critères élevés qui devraient servir d’exemples pour l’industrie en général », a pour sa part souligné la ministre, Mme Nicole Léger.

Pour la présidente du conseil de Shell Chemicals Canada Ltd., Mme Fran Keeth, « l’usine de PTT Poly Canada est un excellent exemple de projet novateur que Shell désire développer. Il répond à nos exigences de qualité, d’innovation technologique et de protection de l’environnement. En tant que leader et précurseur de l’industrie chimique, Shell s’impose des critères stricts de sélection des projets et évalue rigoureusement chacun d’eux en fonction de critères de développement durable. » Ainsi, le projet de PTT Poly Canada, en plus de respecter les lois environnementales du Québec, a été soumis à des évaluations internes effectuées par Shell Chemicals Canada et a fait l’objet d’un processus d’information auprès de la communauté.

« Nous sommes particulièrement heureux de ce nouveau partenariat avec Shell Chemicals Canada. Son expertise, combinée à la qualité des technologies et des produits, nous indique que cette première usine de PTT confirmera le rôle de premier plan que joue Montréal dans l’industrie pétrochimique à l’échelle de la planète. Depuis des années, le désir de réaliser le potentiel économique du PTT a suscité à travers le monde d’intenses efforts de la part des compagnies pétrochimiques. En effet, le PTT combine les meilleures propriétés du nylon et du polyester. La Société générale de financement (SGF) est fière de s’associer, par l’intermédiaire de ses partenariats avec Interquisa Canada, Pétrochimie Coastal et PTT Poly Canada, à la revitalisation de l’est de Montréal », a déclaré le président du conseil d’administration, président et chef de la direction de la SGF, M. Claude Blanchet.

« Le site choisi nous offrira un accès rapide aux matières premières, à l’énergie et au réseau de transport routier et ferroviaire, facilitant ainsi nos activités de production et de livraison. Mais, surtout, il nous permettra de travailler en synergie avec nos voisins, Pétrochimie Coastal et Interquisa Canada. Cette dernière nous fournira l’une des deux principales matières premières, soit l’acide téréphtalique purifié (PTA) », a déclaré le président-directeur général de PTT Poly Canada, s.e.c., M. Antony Patterson.

Polytriméthylène téréphtalate (PTT)

Le PTT, commercialisé sous le nom de CORTERRAMC, est un polymère thermoplastique fabriqué à partir de deux matières brutes : le 1,3-propanediol (PDO) et l’acide téréphtalique purifié (PTA). Il peut être transformé en fibres ou en fils pour le marché du textile ou du plastique. Le CORTERRAMC combine les meilleures propriétés du nylon et du polyester : il est plus doux, plus extensible, résistant à la décoloration, se nettoie et sèche rapidement. Une société affiliée de Shell Chemicals Canada a développé le PTT sous sa forme actuelle, dans les années 1990, en collaboration avec Zimmer AG, avec qui elle a aussi conçu la technologie de production pour le filage du PTT.

Dorénavant, la disponibilité de cette matière première au Québec même aura un effet d’attraction pour l’installation non seulement à Montréal mais dans les diverses régions du Québec de plusieurs entreprises oeuvrant dans le domaine des plastiques, par exemple dans la fabrication des bouteilles. SGF Chimie est d’ores et déjà engagée dans des discussions sérieuses en la matière.

La bannière Shell Chemicals regroupe les sociétés du Groupe Royal Dutch/Shell, spécialisées dans le secteur chimique. Les sociétés des produits chimiques Shell fabriquent et fournissent des composants pétrochimiques de base et des polyoléfines à leurs clients industriels. Ces produits sont très utilisés dans les plastiques, dans les revêtements et dans les détergents. Pour de plus amples renseignements, prière de visiter notre site Web à l’adresse www.shell.com/chemicals.

SGF Chimie est une filiale de la Société générale de financement du Québec, dont la mission est de mettre en œuvre des projets de développement économique en coopération avec des partenaires et dans des conditions de profitabilité normale. Depuis sa restructuration en 1998, la SGF a généré des investissements de près de 7,5 milliards de dollars et créé plus de 19 400 emplois directs et indirects dans des projets ayant abouti à la phase opérationnelle, sans compter les milliers d’emplois créés durant la phase de construction. Le 31 décembre 2001, les actifs consolidés de la SGF dépassaient les 3 milliards de dollars. La SGF compte 57 partenaires internationaux exploitant des établissements au Québec.

Les photographies officielles de l’inauguration des travaux sont disponibles à l’adresse Internet suivante : www.odcphoto.com/pttpolycanada.


- 30 -


Mise en ligne : 11 juin 2002


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017