Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

500 emplois dans un centre d’appels en Gaspésie

Caplan, le lundi 11 février 2002 - Le premier ministre et président du Comité ministériel spécial de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, M. Bernard Landry, et le chef des opérations de ACI Telecentrics, M. Dana Olson, ont annoncé l’implantation d’un centre d’appels au cœur de la Baie-des-Chaleurs. Ce projet, réalisé avec l’appui du gouvernement du Québec, procurera de l’emploi à 500 personnes au cours des deux prochaines années.

Pour l’occasion, MM. Landry et Olson étaient accompagnés de M. Sylvain Simard, ministre d’État à l’Éducation et à l’Emploi, de Mme Agnès Maltais, ministre déléguée à l’Emploi, de M. Maxime Arseneau, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, du maire de Caplan, M. Doris Boissonnault, ainsi que de nombreux invités.

« J’annonce aujourd’hui l’arrivée d’un quatrième centre d’appels en Gaspésie. Il s’agit là, encore une fois, d’un résultat concret et directement lié aux efforts soutenus et constants déployés dans le cadre du plan de relance. Grâce à l’établissement de ce centre dans la municipalité de Caplan, 500 personnes de la région de la Baie-des-Chaleurs bénéficieront d’une formation et d’un bon emploi. Fortement souhaitée et appuyée par le gouvernement du Québec, la diversification de l’économie gaspésienne passe assurément par la réalisation de projets de cette nature », a déclaré M. Landry.

« L’immense succès remporté dans nos centres d’appels de Sherbrooke et de Vaudreuil, qui emploient actuellement 665 personnes, nous a convaincus que le Québec était un endroit privilégié pour poursuivre notre expansion. Cet investissement nous permettra d’accroître notre compétitivité et de mieux répondre aux besoins grandissants de notre clientèle. Le choix de la Gaspésie est fondé sur les avantages accordés par le gouvernement du Québec, mais aussi en raison du bassin de main-d’œuvre bilingue présent dans cette région », a renchéri M. Olson.

L’ouverture de ce centre d’appels est prévue pour le début de l’été 2002. Elle nécessitera un investissement de 1,5 million de dollars de la part de l’entreprise, somme à laquelle s’ajouteront des frais de location d’équipement.

Emploi-Québec contribuera à ce projet à hauteur de 3,7 millions de dollars. « Cette contribution financière majeure d’Emploi-Québec vise à soutenir la formation du personnel et à faciliter son intégration à l’emploi. Par ailleurs, il est prévu que la formation débute dès le mois de mai », a précisé le ministre Sylvain Simard.

De plus, pour concrétiser la création des 500 emplois prévus sur une période de deux ans, Investissement Québec accordera une aide financière de 2,8 millions de dollars à l’entreprise.

Le troisième centre d’appels d’ACI Telecentrics au Québec

Il s’agit du troisième centre d’appels de la société américaine ACI Telecentrics au Québec. Actif dans le domaine des centres d’appels depuis plus de 14 ans, ACI Télecentrics offre des services de vente, de marketing et de service à la clientèle par téléphone et par Internet dans les secteurs des télécommunications, de l’édition, des services financiers et des assurances. La société, dont le siège social est situé à Minneapolis, au Minnesota, ouvre, à Caplan, son 13e centre d’appels.

Investissement Québec est une société d’État qui a pour but d’attirer des investissements étrangers et d’aider les entreprises québécoises de toute taille à se développer pour créer des emplois. Vision Québec est un partenaire d’Investissement Québec, spécialisé dans le démarchage de centre d’appels à l’étranger.


- 30 -


Mise en ligne : 11 février 2002


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017