Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre du Québec et le premier ministre du Nouveau-Brunswick inaugurent un monument en hommage aux Acadiens

Québec, le jeudi 15 août 2002 - Le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, en présence du premier ministre du Nouveau-Brunswick, M. Bernard Lord, a présidé aujourd’hui au dévoilement d’un monument en hommage aux Acadiens.

« Entre le peuple québécois et le peuple acadien, il y a plus que de l’amitié, il y a de la parenté. C’est d’ailleurs à dessein que la Commission de la capitale nationale du Québec a choisi le 15 août pour dévoiler dans la ville de Québec un monument consacrant l’apport remarquable des Acadiens à la nation québécoise. C’est un honneur de présider cette cérémonie », a déclaré le premier ministre Landry. Quant à lui, le premier ministre Bernard Lord a déclaré : « Les Acadiens se sont attelés vigoureusement et avec beaucoup de cœur à la construction de leur avenir collectif. Permettez-moi de féliciter tous ceux et celles qui ont conçu et réalisé cette “Promenade des Acadiens” et son monument. C’est dans la fierté et dans l’amitié que nous participons à son inauguration. »

Le ministre responsable de la Francophonie du Nouveau-Brunswick, M. Paul Robichaud, le ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes et ministre responsable des relations avec les communautés francophones et acadiennes, M. Jean-Pierre Charbonneau, le ministre délégué responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Rosaire Bertrand, le maire de Québec, M. Jean-Paul L’Allier, le président de la Société nationale de l’Acadie, M. Euclide Chiasson, et le président et directeur général de la Commission de la capitale nationale du Québec, M. Pierre Boucher, ont participé à l’événement.

Érigé au cœur de la capitale, le monument intitulé Vers la lumière représente un phare surmonté des couleurs et de l’étoile du drapeau acadien. Il symbolise le rôle prédominant que les Acadiens et leurs descendants ont joué dans l’histoire du Québec.

Par ailleurs, c’est en hommage à la population acadienne et pour témoigner de l’importance du fait acadien sur le territoire de la capitale nationale que la Commission de la capitale nationale, en collaboration avec la Ville de Québec et l’Association acadienne de la région de Québec, a voulu dédier un lieu de mémoire aux Acadiens. Ainsi, l’espace vert triangulaire du pôle culturel de la Colline parlementaire compris entre le boulevard René-Lévesque Est et les rues de Claire-Fontaine et Prévost — voisin du Grand Théâtre de Québec et du parc de l’Amérique-Française — leur sera dorénavant dédié. L’allée piétonne qui traverse cet espace entre les rues Scott et de Claire-Fontaine a été baptisée « Promenade des Acadiens » et une plaque commémorative a été placée au pied du monument. La Commission de la capitale nationale prévoit installer, entre les arbres de la promenade, des panneaux d’interprétation relatant l’histoire des Acadiens et évoquant leurs patronymes.


- 30 -


Mise en ligne : 15 août 2002


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017