Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

La sécurité du territoire, l’ouverture des marchés publics et le sommet économique Québec-New York sont au centre des discussions entre Bernard Landry et George Pataki

Photo de M. Landry et de M. Pataki.
Photo : M. Landry prononce un discours devant M. Pataki.
Photo : M. Pataki et M. Landry.

New York, le jeudi 29 novembre 2001 - La sécurité du territoire et l’amélioration des infrastructures du corridor de commerce Québec–New York ont été au centre des discussions qu’ont eues aujourd’hui, à New York, le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, et le gouverneur de l’État de New York, M. George E. Pataki. Ceux-ci ont en outre annoncé l’entrée en vigueur d’une entente sur l’ouverture de leurs marchés publics respectifs et la tenue, le printemps prochain, d’un sommet économique Québec–New York.

Dans le sillage des événements tragiques du 11 septembre, le premier ministre et le gouverneur s’entendent sur la nécessité d’assurer une sécurité optimale à l’échelle du continent tout en maintenant la fluidité de la circulation des biens et des personnes. C’est dans cette optique qu’ils appuient tous les deux la création d’un Espace de circulation nord-américain. Le gouverneur Pataki a déclaré : « Il est d’une importance capitale de discuter de questions aussi fondamentales que le commerce et la sécurité avec nos amis du Québec. »

En outre, MM. Landry et Pataki ont convenu d’un rapprochement entre le ministère de la Sécurité publique du Québec et l’Office of Public Security de l’État de New York. Une rencontre aura prochainement lieu entre le ministre, M. Serge Ménard, et le directeur de l’Office, M. James Kallstrom.

Le Québec et l’État de New York souhaitent entreprendre sous peu d’importants travaux d’amélioration des infrastructures, avec la participation financière de leur gouvernement fédéral respectif, afin d’accroître la fluidité et la sécurité du transport dans le principal corridor de commerce entre les deux États. Ces initiatives prennent une importance toute particulière dans le contexte de l’après-11 septembre et de l’accroissement des mesures de sécurité rendues nécessaires par la lutte au terrorisme.

Le gouverneur et le premier ministre ont convenu d’accroître la collaboration entre le ministère québécois des Transports et le New York State Department of Transportation dans cinq secteurs précis :

  • le réaménagement des abords du poste frontière Lacolle–Champlain;

  • l’harmonisation de la signalisation routière des deux côtés de la frontière;

  • la mise en place de projets coordonnés pour le développement de systèmes de transport intelligents, notamment en ce qui concerne la vérification et la gestion de la circulation;

  • la promotion du corridor de transport et de commerce le long de l’axe routier A-15 / I-87;

  • le développement d’une coopération étroite face aux organismes fédéraux responsables des frontières dans les deux pays.

Le ministre des Transports, M. Guy Chevrette, et le commissaire au Transport, M. Joseph Boardman, se rencontreront à Montréal, le 3 décembre, afin de poursuivre les discussions.

L’État de New York est le premier partenaire commercial international du Québec. En 2000, les échanges commerciaux entre les deux territoires ont atteint 14 milliards de dollars canadiens (9 milliards de dollars américains), une progression de plus de 300 % depuis 1990. Environ 45 % des camions circulant entre le Québec et les États-Unis transitent par le poste frontière de Lacolle.

Le premier ministre et le gouverneur se sont également félicités qu’une entente sur les marchés publics soit entrée en vigueur depuis la mi-novembre. Cette entente permet aux entreprises du Québec et de l’État de New York d’avoir accès aux contrats des deux administrations gouvernementales. « Elle stimulera la coopération économique et les échanges commerciaux entre nos deux États, » a indiqué M. Landry. « Il s’agit d’un résultat concret issu de notre rencontre du mois d’avril dernier », a souligné M. Pataki.

Enfin, MM. Pataki et Landry ont annoncé qu’ils présideront, au printemps 2002, un sommet économique Québec–New York organisé par les deux gouvernements et prenant appui sur la collaboration entre la Chambre de commerce du Québec et la Plattsburgh North Country Chamber of Commerce. Le 4 décembre prochain, ces deux organismes signeront une entente pour créer le Corridor Québec–New York, en vue de faciliter le développement économique des deux côtés de la frontière.


- 30 -


Mise en ligne : 29 novembre 2001


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017