Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre du Québec présente les membres du Conseil des ministres

Québec, le jeudi 8 mars 2001 - Le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, a présenté aujourd’hui les membres du nouveau Conseil des ministres. En plus du premier ministre, la nouvelle équipe ministérielle comprend vingt-trois ministres et quatre secrétaires d’État.

Dans la formation de ce gouvernement, M. Landry mise à la fois sur le renouveau et la continuité : vingt-deux ministres demeurent en poste, dont sept sont maintenus dans leurs fonctions; il y a aussi quinze nouvelles affectations et un nouveau venu.

Une innovation a été apportée au fonctionnement de l’équipe ministérielle avec la création de postes de secrétaire d’État, dont le mandat est d’appuyer certains ministres dans des secteurs d’activité stratégiques privilégiés par le gouvernement. Les secrétaires d’État siégeront au Conseil des ministres de même qu’aux comités ministériels de coordination pour les sujets qui les concernent directement.

En cette Journée internationale des femmes, l’occasion ne pouvait être plus appropriée pour marquer clairement l’importance de la place occupée par les femmes dans la conduite des affaires publiques. Avec neuf femmes à des postes ministériels, ce gouvernement est l’un des plus féminins dans l’ensemble des pays industrialisés.

Mme Pauline Marois, députée de Taillon, est nommée ministre d’État à l’Économie et aux Finances, ministre des Finances, ministre de la Recherche, de la Science et de la Technologie et ministre responsable de la région de la Montérégie. Elle assumera également la fonction de vice-première ministre.

M. Guy Chevrette, député de Joliette, est nommé ministre des Transports, ministre responsable de la Faune et des Parcs, ministre délégué aux Affaires autochtones, ministre responsable de la Réforme électorale, ministre responsable de la région de Lanaudière et ministre responsable de la région du Nord-du-Québec.

Mme Louise Harel, députée de Hochelaga-Maisonneuve, est nommée ministre d’État aux Affaires municipales et à la Métropole, ministre des Affaires municipales et de la Métropole et ministre responsable de la région de Montréal.

M. Jacques Brassard, député de Lac-Saint-Jean, est nommé ministre des Ressources naturelles, leader parlementaire du gouvernement, ministre responsable de la Réforme parlementaire, ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et ministre responsable de la région de la Côte-Nord.

Mme Louise Beaudoin, députée de Chambly, est nommée ministre d’État aux Relations internationales, ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie.

M. Sylvain Simard, député de Richelieu, est nommé ministre d’État à l’Administration et à la Fonction publique, ministre délégué à l’Administration et à la Fonction publique, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de l’Outaouais.

M. Jean Rochon, député de Charlesbourg, est nommé ministre d’État au Travail, à l’Emploi et à la Solidarité sociale, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre du Travail.

M. Rémy Trudel, député de Rouyn-Noranda–Témiscamingue, est nommé ministre d’État à la Santé et aux Services sociaux, ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue.

M. Gilles Baril, député de Berthier, est nommé ministre d’État aux Régions, ministre des Régions, ministre de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme, ministre responsable du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent.

M. François Legault, député de Rousseau, est nommé ministre d’État à l’Éducation et à la Jeunesse, ministre de l’Éducation et ministre responsable de la région des Laurentides.

Mme Diane Lemieux, députée de Bourget, est nommée ministre d’État à la Culture et aux Communications, ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Charte de la langue française et ministre responsable de l’Autoroute de l’information.

Mme Linda Goupil, députée de Lévis, est nommée ministre d’État à la Famille et à l’Enfance, ministre de la Famille et de l’Enfance, ministre responsable de la Condition féminine, ministre responsable des Aînés et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches.

M. Serge Ménard, député de Laval-des-Rapides, est nommé ministre de la Sécurité publique.

M. Paul Bégin, député de Louis-Hébert, est nommé ministre de la Justice et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale.

M. Guy Julien, député de Trois-Rivières, est nommé ministre du Revenu et ministre responsable de la région de la Mauricie.

M. André Boisclair, député de Gouin, est nommé ministre de l’Environnement.

M. Maxime Arseneau, député des Îles-de-la-Madeleine, est nommé ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

M. Joseph Facal, député de Fabre, est nommé ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes et ministre responsable des relations avec les francophones hors Québec.

Mme Agnès Maltais, députée de Taschereau, est nommée ministre déléguée à la Santé, aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse.

Mme Nicole Léger, députée de Pointe-aux-Trembles, est nommée ministre déléguée à la Lutte contre la pauvreté et l’exclusion.

M. David Cliche, député de Vimont, est nommé ministre délégué à la Recherche, à la Science et à la Technologie et ministre responsable de la région de Laval.

M. Jacques Baril, député d’Arthabaska, est nommé ministre délégué aux Transports et à la Politique maritime et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec.

M. Richard Legendre est nommé ministre délégué au Tourisme, au Loisir et au Sport. M. Legendre était directeur de Tennis Canada à Montréal.

M. Michel Morin, député de Nicolet-Yamaska, est nommé whip en chef du gouvernement et, à ce titre, il assiste au Conseil des ministres.

M. François Gendron, député d’Abitibi-Ouest, est nommé président du caucus du parti ministériel et, à ce titre, il assiste au Conseil des ministres.

M. Claude Boucher, député de Johnson, est nommé secrétaire d’État aux Infrastructures municipales et délégué régional de l’Estrie.

Mme Jocelyne Caron, députée de Terrebonne, est nommée secrétaire d’État à la Condition féminine.

M. André Boulerice, député de Sainte-Marie–Saint-Jacques, est nommé secrétaire d’État à l’Accueil et à l’Intégration des immigrants.

Mme Lucie Papineau, députée de Prévost, est nommée secrétaire d’État aux Régions ressources.


- 30 -


Mise à jour : 8 mars 2001


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017