Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre du Québec inaugure officiellement le Village en chanson de Petite-Vallée

Petite-Vallée, le vendredi 22 juin 2001 - Le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, a inauguré officiellement aujourd’hui le Village en chanson de Petite-Vallée en Gaspésie. Il s’agit d’un projet structurant qui a mobilisé les différents partenaires socio-économiques de la région gaspésienne et qui a été réalisé grâce à une aide financière de 1,5 million de dollars du gouvernement du Québec.

« L’inauguration du Village en chanson de Petite-Vallée se veut la consécration de la volonté et des efforts de cette petite communauté qui est résolue à prendre en charge son potentiel culturel afin d’en faire un outil de développement économique et social. En ce sens, le projet s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de relance de la Gaspésie et des Îles, puisqu’il contribue non seulement à l’accroissement de la qualité de l’offre touristique, mais aussi à la création et à la consolidation d’emplois de qualité », a déclaré le premier ministre.

Le gouvernement du Québec a largement appuyé les efforts de la Société de développement culturel de l’Estran (SOCLE) en vue de doter Petite-Vallée d’infrastructures culturelles de haut niveau. Ainsi, le ministère de la Culture et des Communications a accordé une aide financière de 1 350 000 $ tandis que Tourisme Québec a alloué un montant de 150 000 $. Ces sommes d’argent serviront à la construction et à la rénovation d’un centre multifonctionnel qui abritera une salle de spectacles, un centre d’interprétation de la chanson québécoise et un centre de production, de même qu’à la rénovation de la salle communautaire logeant le Camp en chanson.

« Cette institution culturelle améliorera la qualité de vie des citoyennes et des citoyens de la région et répondra à leurs vœux, à leurs attentes et à leurs besoins. Elle contribuera aussi à la valorisation et à l’enrichissement d’un site exceptionnel, qui sera fréquenté par les artistes et par les amoureux de la chanson, par les gens qui résident sur la péninsule gaspésienne ainsi que par les touristes venus de partout », a conclu M. Landry.


- 30 -


Mise en ligne : 22 juin 2001


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017