Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Réunion du Conseil des gouverneurs des Grands Lacs, à Niagara Falls

Niagara Falls, le lundi 18 juin 2001 - Le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, a signé aujourd’hui l’Annexe à la Charte des Grands Lacs, lors de la 19réunion du Conseil des gouverneurs des Grands Lacs, à Niagara Falls (New York). Cette annexe engage les huit États américains membres du Conseil (Illinois, Indiana, Michigan, Minnesota, New York, Ohio, Pennsylvanie et Wisconsin) et les deux membres associés (le Québec et l’Ontario) à élaborer et à appliquer un cadre de gestion du bassin des Grands Lacs et du Saint-Laurent. Les gouverneurs et premiers ministres ont également décidé de lutter conjointement contre l’introduction des espèces aquatiques nuisibles dans le bassin des Grands Lacs, comme la moule zébrée.

« Le gouvernement du Québec a pris part activement à l’élaboration de l’Annexe à la Charte des Grands Lacs. Le bassin des Grands Lacs, qui constitue un véritable joyau naturel et une voie de transport maritime unique, mérite non seulement d’être protégé mais mis en valeur collectivement, en particulier quand il est question de prélèvement massif d’eau », a déclaré le premier ministre.

Lors de son allocution, M. Landry a souligné l’importance des liens qui unissent le Québec à la région des Grands Lacs. « Cette région est prioritaire pour le Québec, comme l’illustre l’ouverture d’une nouvelle Délégation du Québec à Chicago cette année », a souligné le premier ministre. Rappelant que les exportations québécoises vers les États des Grands Lacs ont connu une augmentation de 227 % au cours de la dernière décennie, M. Landry a également noté l’investissement, cette année, de 33 millions de dollars américains par l’entreprise The Blackstone Group, de New York, pour l’expansion de sa filiale Gestion Ritvik, de Saint-Laurent, créant ainsi 200 nouveaux emplois.

En signant la Charte des Grands Lacs, en 1985, les mêmes dix gouvernements s’entendaient sur la nécessité de consulter les autres signataires et de rechercher leur consentement avant de procéder à toute action entraînant une augmentation de la consommation de l’eau des Grands Lacs de plus de 5 millions de gallons (US) par jour. L’Annexe à cette charte vise essentiellement à assurer l’établissement, dans les trois ans suivant sa signature, de normes partagées et d’un dispositif décisionnel renforcé en ce qui a trait au prélèvement d’eau dans le bassin des Grands Lacs, qui comprend les cinq Grands Lacs et le fleuve Saint-Laurent, en amont de Trois-Rivières.

Rencontre avec le premier ministre de l’Ontario

À l’issue du repas placé sous la coprésidence d’honneur de messieurs Bernard Landry et Mike Harris, une rencontre s’est tenue entre les deux premiers ministres. Ce premier échange, amical et fructueux, a porté notamment sur le déséquilibre fiscal et la prochaine rencontre des premiers ministres du Canada qui se tiendra à Victoria (Colombie-Britannique) les 1er, 2 et 3 août prochain.


- 30 -


Mise en ligne : 18 juin 2001


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017