Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Mission Québec à Munich : plus de 200 millions de dollars d’investissements

Munich, Allemagne, le jeudi 12 juillet 2001 - Au terme du passage à Munich de Mission Québec Europe, le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, s’est réjoui de l’ampleur et de la nature des ententes économiques conclues. Les contrats signés en Bavière totalisent des investissements de plus de 225 millions de dollars qui permettront la création de 56 emplois au Québec. De ce montant, 130 millions sont des investissements au Québec et 95 millions sont des investissements conjoints qui auront des retombées au Québec et en Europe.

« Ce qui rend si productifs notre collaboration économique et nos échanges commerciaux avec la Bavière et l’ensemble de l’Allemagne, c’est qu’ils progressent constamment et s’appuient clairement sur les secteurs les plus dynamiques de la nouvelle économie », a déclaré le premier ministre.

En outre, 104 millions de dollars de ces investissements seront mis à la disposition des entreprises de la nouvelle économie. De plus, deux des annonces concernent l’entreposage de l’hydrogène, un domaine d’activité qui fait l’objet d’une coopération particulière entre la Bavière et le Québec. Une autre entente touche l’optique et la photonique, un secteur en pleine émergence.

Stageline Mobile Stage Inc. et SVV GmbH

La société québécoise Stageline Mobile Stage inc. a signé une entente de distribution de deux ans avec la société allemande SVV GmbH, pour la vente de scènes mobiles sur le marché allemand. Cet investissement de 4,5 millions de dollars permettra de créer 10 nouveaux emplois à l’Assomption, au Québec.

RPM Tech inc.

La compagnie RPM Tech inc. a signé un contrat pour la vente de camions qui correspond à un investissement de 4 millions de dollars. Ce contrat permettra la création de 7 nouveaux emplois à Cap-Santé dans la région de Portneuf, au Québec.

SGL Carbon Group et Investissement Québec

La société SGL Canada, filiale de SGL Carbon Group, et Investissement Québec ont signé une entente concernant l’expansion des activités de fabrication de produits en carbone et en graphite à Lachute, au Québec. Un investissement total de 17,7 millions de dollars qui créera 15 nouveaux emplois.

Hydro-Québec, Shell Hydrogen et Gesellschaft fur Elektrometallurgie

Shell Hydrogen, Hydro-Québec et Gesellschaft fur Elektrometallurgie (GFE) unissent leurs forces afin de créer une nouvelle société visant le développement, la production et la commercialisation de matériaux et de réservoirs pour l’entreposage d’hydrogène. La société, dont le siège social sera sur la Rive-Sud de Montréal, aura aussi un bureau à Nuremberg en Allemagne. Les partenaires investiront, de concert avec Hydro-Québec Capitech inc., 42,8 millions de dollars pour la création de l’entreprise et 20 nouveaux emplois.

Institut de recherche sur l’hydrogène et FutureCamp

Un projet de collaboration scientifique entre l’Institut de recherche sur l’hydrogène de Trois-Rivières (IRH) et FutureCamp (anciennement Mannesman Pilotentwicklung) a été conclu. Ce partenariat permettra de faire de la recherche afin de trouver de nouveaux matériaux à base de carbone pour l’entreposage de l’hydrogène. Il s’agit d’un investissement de 1,4 million de dollars qui créera 4 nouveaux emplois.

Bayerische Landesbank et la SGF

La Société générale de financement du Québec (SGF) et la Bayerische Landesbank de Bavière ont signé une entente dans le but d’investir jusqu’à 10 millions de dollars dans le fonds de capital de risque GTI V inc. dont l’objectif est de soutenir de jeunes entreprises en croissance dans le secteur des technologies de l’information. Cet accord de principe prévoit également qu’une société québécoise réalisera un investissement de 5 millions de dollars dans BayTech Venture Capital Partners, une filiale de la Bayerische Landesbank.

Groupe optique photonique de Québec, Québec-Cité de l’optique et Bayern Photonics

Le Groupe optique photonique de Québec a signé une entente de collaboration avec Bayern Photonics. Grâce à cette entente, l’État de Bavière, représenté par Bayern Photonics, un leader dans l’industrie de l’optique et de la photonique, mettra son expertise au service de la région de Québec.

Hydro-Québec CapiTech et SAM Equity Partners Ltd

Hydro-Québec CapiTech et SAM Equity Partners Ltd annoncent la création d’un nouveau fonds d’investissement de capital de risque en Europe, d’une valeur de 95 millions de dollars, et spécialisé dans le domaine des technologies de l’énergie. Le fonds sera géré par un groupe d’investisseurs professionnels basé à Zurich.

Knorr Capital

Knorr Capital Partner AG annonce l’intention de créer, à l’automne 2001, un nouveau fonds de capital de risque dédié exclusivement au marché québécois des entreprises de la nouvelle économie. Ce fonds, dont la capitalisation sera d’un maximum de 50 millions de dollars, sera géré par la filiale québécoise de Knorr.


- 30 -


Mise en ligne : 12 juillet 2001


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017