Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le gouvernement du Québec s’associe au groupe Etex pour la création d’emplois dans Lanaudière

Bruxelles, Belgique, le lundi 9 juillet 2001 - À l’occasion de la Mission Québec Europe, le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, et le directeur des finances du Groupe Etex de Belgique, M. Yves Mertens, ont annoncé aujourd’hui à Bruxelles un projet d’expansion de 12 millions de dollars répartis sur trois ans. Par la voix de son président-directeur général, M. Louis L. Roquet, la société Investissement Québec a pour sa part confirmé une contribution de 850 000 $ pour la réalisation de ce projet qui permettra la création de 26 emplois et la relocalisation de 30 autres emplois à L’Assomption.

« La décision du Groupe Etex d’investir massivement dans sa filiale québécoise, Ipex inc., spécialisée dans la fabrication de circuits de tuyauterie en thermoplastique, est une excellente nouvelle pour la population de Lanaudière. En plus de devenir le principal employeur de la région, Etex regroupe, au sein de son entreprise, la quasi-totalité de la fabrication des tuyaux de polyéthylène, non seulement du Québec, mais aussi des autres usines de l’Est canadien », a indiqué le premier ministre.

« À l’heure où la concurrence est vive à travers le monde pour attirer une meilleure main-d’œuvre qualifiée et compétente, les partenariats entre le secteur privé et le gouvernement revêtent une importance capitale. Cet investissement réalisé au Québec permettra à Ipex de maintenir son leadership au Canada, d’améliorer ses exportations aux États-Unis, de fabriquer des produits plus spécialisés à L’Assomption et, ainsi, de mieux positionner son usine au sein du Groupe Ipex », a précisé M. Mertens.

Investissement Québec est une société d’État qui dispose de l’ensemble des moyens pour attirer des investissements étrangers et aider au développement des entreprises nationales de toute taille dans le but de créer des emplois. Elle détient des leviers financiers importants pour favoriser la réalisation, au Québec, de projets qui répondent aux priorités gouvernementales en matière de développement économique.

ANNEXE (FICHE TECHNIQUE)

LE GROUPE ETEX

L’entreprise

  • IPEX a été fondée en 1992 à la suite de la fusion des compagnies Canron et Scepter. Entre 1992 et 1999, IPEX procédait à différentes acquisitions dont, notamment, Tuyaux Duchesne de Saint-Joseph de Beauce (propriété de Duchesne et Fils de Yamachiche), anciennement « Plastique Bovac ». En 1999, IPEX était achetée par Glynwed d’Angleterre, l’une des grosses entreprises européennes de fabrication de tuyaux, valves, raccords, etc. ayant des usines au Royaume-Uni, mais aussi dans la plupart des pays d’Europe.

  • En mars dernier, Glynwed Pipe Systems était vendue au Groupe ETEX de Belgique. Cette transaction faisait de ETEX le plus gros manufacturier de tuyauterie au monde avec un chiffre d’affaires de 2,6 milliards de dollars, dans ce domaine seulement, pour un volume de ventes global de près de 5 milliards de dollars.

  • ETEX regroupe plus de 180 compagnies de fabrication à travers le monde. Ces compagnies fabriquent une multitude de produits de construction : toitures de tous genres, plastique pour différents usages, panneaux, recouvrements de murs et de planchers, etc. Elle compte 32 000 employés répartis dans 48 pays.

  • IPEX possède 20 usines en Amérique du Nord dont 5 au Québec et 12 dans le reste du Canada. Elle compte 1 700 employés et a réalisé un chiffre d’affaires de 600 millions de dollars en 2000 dont 42 % aux États-Unis. Son siège social nord-américain est situé à Don Mills en Ontario.

Produits et services

La compagnie IPEX fabrique différents produits de tuyauterie en plastique destinés aux marchés industriel, municipal et domiciliaire.

  • Il existe présentement cinq usines de fabrication au Québec. Ces usines sont situées à Saint-Eustache, Saint-Laurent, Saint-Jacques de Montcalm, Saint-Joseph et Laval.

  • Il existe déjà une usine IPEX à L’Assomption (60 000 pieds carré), mais celle-ci est utilisée uniquement à des fins d’entreposage et de distribution.

Projet

  • Projet d’investissement de 12 millions de dollars de l’entreprise sur trois ans à L’Assomption pour :

    • la mise en œuvre de nouvelles lignes de production afin d’augmenter la capacité de production de tuyaux et raccords en HDPE (polyéthylène haute densité) et de fabriquer un nouveau produit composite à valeur ajoutée, dans le but d’assurer la compétitivité de IPEX sur les marchés nord-américains.

  • La contribution financière non remboursable d’Investissement Québec : 850 000 dollars du programme Fonds pour l’accroissement privé et la relance de l’emploi (FAIRE).

  • Création de 56 nouveaux emplois d’ici 2004.



- 30 -


Mise en ligne : 9 juillet 2001


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017