Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Bilan de la mission en Chine - Une récolte de près de 1,71 milliard $

Hong Kong, Chine, le samedi 17 février 2001 - Au terme de sa mission en Chine, le premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard, se dit très heureux de constater que le Québec fait de plus en plus sa marque dans ce pays. En effet, le bilan final de cette mission d’une semaine montre que les entreprises québécoises ont récolté des ententes et contrats pour une valeur de près de 1,71 milliard de dollars, dont 384 millions en contrats fermes. Ceci représente 30 % du total canadien des contrats et ententes. À cela s’ajoute un investissement chinois de 45 millions de dollars dans une usine de teinture et de textile de Drummondville.

De leur côté, les universités et les collèges québécois ont signé vingt ententes avec leurs vis-à-vis chinois. Ces ententes permettront non seulement d’intensifier les échanges d’étudiants et de professeurs québécois et chinois, mais aussi de raffermir les liens d’amitié entre le Québec et la Chine.

Le bilan de cette mission est d’autant plus satisfaisant qu’il récompense les efforts soutenus du gouvernement et des entreprises du Québec pour percer le marché chinois. « La création des bureaux du Québec à Beijing et à Shanghai de même que la Mission Québec-Chine en 1997 ne sont pas étrangères au succès remporté. Près de 45 % des entreprises et institutions signataires de contrats et ententes au cours de la dernière semaine faisaient d’ailleurs partie de la mission que nous avons menée en 1997. Cela démontre la qualité de l’entrepreneurship québécois sur le scène internationale. C’est un signe encourageant pour notre économie », a déclaré le premier ministre.

Les entreprises et institutions du Québec ont aussi rencontré 500 partenaires chinois aux séances de maillage tenues à Beijing, Shanghai et Hong Kong. « Les liens créés en ces occasions permettront sans aucun doute d’atteindre de nouveaux sommets », a souligné le premier ministre.

L’étape Hong Kong

M. Bouchard s’est aussi réjoui que la cérémonie de signature à Hong Kong ait permis à quatre entreprises québécoises de réaffirmer de façon éclatante le leadership qu’elles exercent dans leur secteur d’activité. Ainsi, CAE, leader mondial dans la conception et la fabrication de simulateurs de vol, a conclu avec Dragon Air un contrat d’une valeur de 20 millions de dollars, dont 16 millions en retombées à son usine de Montréal.

SNC Lavalin a, pour sa part, conclu une entente de 10 millions de dollars pour la fourniture de services-conseils et de services d’aide au financement à une usine de papier qui sera construite dans la province du Guandong.

Positron inc., leader mondial dans le développement de services de communication d’urgence de type 911, a signé un contrat de 30 millions de dollars avec Symphonic Télécom de Hong Kong. Les retombées au Québec équivalent à la valeur totale du contrat.

Enfin, le groupe Bombardier a signé un contrat de 210 millions de dollars avec la compagnie Yunnan pour la livraison de six appareils Regional Jet.

Cette mission est la dernière de dix, dont huit Missions Québec, effectuées par M. Bouchard à titre de premier ministre. M. Bouchard a tenu à rendre hommage à toutes les entreprises québécoises qui font rayonner le Québec à l’étranger. « Je salue leur dynamisme, leur créativité, leur persévérance et leur sens des affaires. Je suis également fier que le gouvernement du Québec ait pu, notamment par le biais du ministère de l’Industrie et du Commerce et du ministère des Relations internationales, les soutenir dans leurs efforts pour développer les marchés internationaux. »


- 30 -


Mise en ligne : 17 février 2001


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017