Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Mission Québec Europe : Plus de 900 millions de dollars pour l’établissement d’une chaîne pétrochimique dans l’est de Montréal et création de près de 2 000 emplois directs et indirects

Madrid, Espagne, le jeudi 1er février 2001 - En présence du premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard, le président du Groupe CEPSA, M. Carlos Pérez de Bricio, le président du conseil, président et chef de la direction de la SGF, M. Claude Blanchet, et le président-directeur général d’Investissement Québec, M. Louis L. Roquet, ont annoncé un investissement de 700 millions de dollars pour la construction d’une usine de production d’acide téréphtalique purifié (ATP) dans le secteur industriel de l’est de Montréal. La création de la compagnie Interquisa Canada, par le Groupe CEPSA et la SGF, permettra la création de 140 emplois directs.

Par ailleurs, M. John Johnson, vice-président marketing de l’entreprise texane Coastal Corporation, a annoncé la réalisation, toujours dans l’est de Montréal, d’un autre partenariat de plus de 200 millions de dollars avec SGF Chimie pour le démarrage de l’usine de paraxylène de Coastal. L’usine embauchera 79 personnes.

« En plus de renforcer la position du Québec dans l’industrie de la pétrochimie et de revitaliser des terrains voués au développement industriel, ces deux projets créeront 219 emplois directs. La réouverture de l’usine Coastal inc., fermée depuis 1998, est directement liée à cet investissement. À lui seul, le projet Interquisa créera en phase d’exploitation près de 1 650 emplois indirects et plus de 5 000 emplois (années-personnes) lors de la construction », a déclaré M. Bouchard.

CEPSA-INTERQUISA

« Le plan de développement élaboré par notre filiale SGF Chimie vise à former des sociétés d’envergure afin de maximiser la synergie des activités de chimie et pétrochimie au Québec. Le partenariat que l’on annonce aujourd’hui avec CEPSA découle directement de cette stratégie. Notre intention est évidemment de continuer à travailler activement à identifier d’autres occasions de développement autour de cet actif stratégique de la pétrochimie québécoise », a déclaré Claude Blanchet.

La nouvelle usine aura une capacité de production de 500 000 tonnes métriques d’ATP par année. Facilement recyclable, l’ATP est une résine utilisée dans la production de plastique (fibres de polyester et résines de polyéthylène téréphtalate) destiné à la fabrication de fibres textiles, de bouteilles de plastique, de fils, etc.

Soulignant la participation d’Investissement Québec qui, par ses programmes réguliers, s’engage pour 50 millions de dollars dans le montage financier de ce projet, M. Roquet a tenu à mentionner que « l’implantation d’Interquisa Canada à Montréal représente une occasion de relancer les activités de production de paraxylène au Québec et de pénétrer le marché nord-américain. En plus de s’intégrer parfaitement dans le développement de l’industrie pétrochimique québécoise, nul doute que cette nouvelle usine constituera un atout pour attirer de nouveaux investissements dans ce secteur d’activité au Québec ».

COASTAL

SGF Chimie et Coastal ont créé un partenariat de plus de 200 millions de dollars permettant le redémarrage de l’usine de paraxylène, l’expansion potentielle des productions existantes et le développement d’autres secteurs de la pétrochimie québécoise à partir de leur actif commun. SGF Chimie détiendra 49 % de la nouvelle entreprise. L’approvisionnement en paraxylène, la matière première de l’ATP, sera assuré par Pétrochimie Coastal inc. L’usine est dotée d’une capacité de production de 350 000 tonnes métriques par année, et l’entente d’approvisionnement entre Coastal et Interquisa Canada a déjà été conclue.

LES PARTENAIRES

Cet investissement annoncé aujourd’hui constitue l’aboutissement d’une relation solide entre CEPSA et la SGF. En effet, Petresa, une autre filiale à 100 % du Groupe CEPSA, et la SGF s’associaient en 1993 pour démarrer Petresa Canada inc., une usine située dans le Parc industriel de Bécancour, qui produit depuis 1995 de l’alkylbenzène linéaire utilisé dans la fabrication de détergents biodégradables.

Interquisa, fondée en 1972 et filiale à 100 % de CEPSA, est le seul producteur d’ATP en Espagne. Ses procédés font appel à une technologie de pointe dont elle est la propriétaire. Avec ce nouveau projet, Interquisa établira sa première usine de production hors Europe afin de desservir le marché du plastique du Nord-Est de l’Amérique du Nord.

La mission de la Société générale de financement du Québec est de réaliser, en collaboration avec des partenaires et à des conditions de rentabilité normales, des projets de développement économique. La SGF a généré depuis sa restructuration en 1998 des investissements de près de 4,4 milliards de dollars créant plus de 19 400 emplois directs et indirects dans des projets en phase d’exploitation, sans compter les milliers d’emplois créés pendant leur phase de construction. Au 30 septembre 2000, l’actif consolidé de la SGF s’établit à plus de 2,2 milliards de dollars. La SGF compte 52 partenaires internationaux menant des activités au Québec.

Rappelons qu’Investissement Québec est une société d’État qui dispose de l’ensemble des moyens permettant à la fois d’attirer des investissements étrangers et d’aider au développement des entreprises nationales de toute taille dans le but de créer des emplois. Elle dispose de leviers financiers importants qui visent à favoriser la réalisation au Québec de projets d’investissement qui répondent aux priorités gouvernementales en matière de développement économique.

En conclusion, le premier ministre du Québec a déclaré que « la création de ces 2 000 emplois est le fruit de l’excellente collaboration entre la SGF, Investissement Québec et le ministère de l’Industrie et du Commerce, et s’impose comme l’heureux dénouement d’un des investissements les plus structurants pour le développement économique du Québec, particulièrement pour la filière de l’industrie pétrochimique québécoise ».

- 30 -


Mise en ligne : 1er février 2001


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017