Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Bernard Landry préside une réunion du Comité ministériel spécial de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine à Chandler

Chandler, le lundi 17 décembre 2001 - « Ce n’est pas parce qu’une nouvelle impulsion est donnée à la Gaspésia que nous mettons fin à la relance de la Gaspésie et des Îles-de-la Madeleine », a déclaré aujourd’hui le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry. Il a apporté cette précision au moment d’amorcer, avec les sept ministres présents avec lui à Chandler, une séance de travail du Comité ministériel spécial de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, qu’il préside depuis maintenant un peu plus de deux ans.

« L’annonce prévue plus tard en journée d’un des plus importants investissements qu’ait jamais connus la Gaspésie afin de moderniser les installations de l’ancienne usine Gaspésia est l’occasion de faire le point, de tracer des perspectives d’avenir et de revoir, avec les leaders socio-économiques du milieu, les orientations et les actions à privilégier », a mentionné M. Landry.

Dans cette perspective, les membres du Conseil des ministres qui accompagnent M. Landry tiennent ce matin des rencontres sectorielles avec des leaders socio-économiques afin d’échanger sur la marche à suivre à partir de maintenant. « Le Comité ministériel spécial aura donc en main, au moment de se réunir sur l’heure du midi, une lecture directe et récente de la situation, des priorités et des attentes du milieu », a indiqué M. Landry.

Les membres du Conseil des ministres présents à Chandler sont :

  • M. Maxime Arseneau, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région;

  • M. Gilles Baril, ministre d’État aux Régions et ministre de l’Industrie et du Commerce;

  • M. Jacques Baril, ministre délégué aux Transports;

  • Mme Rita Dionne-Marsolais, ministre déléguée aux Ressources naturelles;

  • M. Claude Boucher, secrétaire d’État aux Infrastructures municipales et à la Métropole;

  • M. François Legault, ministre d’État à l’Éducation et à l’Emploi;

  • M. Richard Legendre, ministre délégué au Tourisme, au Loisir et au Sport et ministre responsable de la Jeunesse;

  • M. Jacques Brassard, ministre des Ressources naturelles, retenu à Montréal en avant-midi pour une rencontre dans le dossier du bois d’œuvre, se joindra au Comité ministériel à l’heure du midi.

Le député de Matane et vice-président du Comité ministériel spécial, M. Matthias Rioux, participe également aux échanges avec les leaders socio-économiques, de même que le député de Gaspé et adjoint parlementaire du ministre des Ressources naturelles, M. Guy Lelièvre.

Cent nouveaux emplois créés par le Mouvement des caisses Desjardins

M. Landry a profité de sa présence en Gaspésie pour souligner, en compagnie du président et chef de la direction du Mouvement des caisses Desjardins, M. Alban D’Amours, la création prochaine, à Gaspé, du Centre de gestion Desjardins des prêts étudiants. L’implantation de ce centre, qui reçoit l’appui financier du gouvernement, représente un investissement de 1,2 million de dollars et crée près de 100 emplois.

« Ce projet constitue un pas important pour la diversification de l’économie régionale et témoigne de la confiance du milieu des affaires en la capacité de la Gaspésie d’assumer des fonctions administratives d’envergure nationale en s’appuyant sur les nouvelles technologies de la communication », a déclaré M. Landry.


Bilan de la relance avant la Gaspésia : près de 240 millions de dollars

« Sans tenir compte de la modernisation de l’ancienne usine Gaspésia, les investissements réalisés, en cours de réalisation ou confirmés dans le cadre de la relance de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine atteignent ce matin près de 240 millions de dollars, tandis que les emplois créés ou annoncés s’élèvent à 6 360, dont plus de 1 300 sont permanents », a indiqué M. Landry. « Il n’est pas question de nous asseoir sur nos lauriers, mais il faut reconnaître que la relance améliore grandement la situation », a conclu M. Landry.


- 30 -


Mise en ligne : 17 décembre 2001


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017