Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Québec contribue à la relance de la Gaspésia par l’injection de 153 millions de dollars dans la modernisation de l’usine

Chandler, le lundi 17 décembre 2001 - Le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, a participé aujourd’hui à l’annonce officielle de la relance de l’usine Gaspésia de Chandler, en présence des partenaires de la nouvelle entreprise, des travailleurs et des membres du Comité ministériel spécial de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

« La décision des partenaires que sont le Fonds de Solidarité des travailleurs de la FTQ, la Société générale de financement, division Rexfor, et la firme Tembec inc. d’investir massivement, avec l’appui décisif du gouvernement du Québec, marque un tournant dans la Relance de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine. C’est un puissant message de confiance en l’économie de toute la région. Je tiens à souligner la détermination et le courage des travailleurs et des gens de Chandler. Il fallait qu’ils tiennent bon dans des circonstances difficiles. Ils l’ont fait, et la modernisation de l’usine est devenue possible », a déclaré M. Landry.

Ce projet majeur est évalué à 465 millions de dollars. Pendant les travaux de modernisation, plus de 600 personnes travailleront sur le site en période de pointe. Pour assurer le fonctionnement de la nouvelle usine, 264 emplois permanents seront créés.

De plus, M. Landry a présidé un peu plus tôt dans la journée, à Chandler même, une importante rencontre du Comité ministériel spécial de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine. Cette rencontre a permis de faire le point sur la Relance et de revoir, à partir d’échanges avec les leaders socio-économiques du milieu, les orientations et types d’intervention à privilégier pour les deux prochaines années.

Une contribution de 153 millions de dollars

« Le gouvernement du Québec a mis son expertise et le soutien de ses principaux instruments financiers au service de la modernisation et de la réouverture de la Gaspésia », a pour sa part indiqué le ministre d’État aux Régions, ministre de l’Industrie et du Commerce et ministre responsable de la SGF, M. Gilles Baril.

Sans tenir compte de la participation de la Société générale de financement au capital-actions de la nouvelle entreprise, l’appui financier direct et indirect du Québec au projet s’élève à 153 millions de dollars. La Société Inno-Pap, dont le financement est assuré par le gouvernement, consent une aide financière de 58 millions de dollars. Pour sa part, Investissement-Québec accorde des prêts avec et sans intérêts totalisant 89 millions de dollars et Emploi-Québec s’associe au programme de formation des employés pour une somme de 6 millions de dollars.

De son côté, le ministre des Ressources naturelles, M. Jacques Brassard, a confirmé l’attribution d’un volume de 162 150 m3 de bois résineux aux partenaires de la Gaspésia. « Grâce à ce volume et à l’exigence d’ententes à long terme pour les copeaux générés par l’exploitation de l’ancien CAAF de la Gaspésia, nous respectons l’engagement d’assurer l’approvisionnement de l’usine. Comme nous l’avons fait depuis la fermeture, le gouvernement veut s’assurer de maintenir le plus de travailleurs possible à l’ouvrage en forêt, sur le chantier et à l’usine. Nous utiliserons les programmes existants pour atteindre l’objectif de reclassement et de formation de la main-d’œuvre. De plus, le gouvernement continuera à accompagner les travailleurs et l’entreprise pour faire de ce projet un des plus beaux fleurons de la relance de la Gaspésie. »

Près de 1 600 emplois permanents créés depuis deux ans

« L’annonce d’aujourd’hui porte d’un seul coup à plus de 700 millions de dollars le total des investissements réalisés ou confirmés depuis le début de la Relance. En outre, c’est plus de 6 600 emplois créés, dont près de 1 600 sont permanents », a pour sa part rappelé M. Maxime Arseneau, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région.


- 30 -


Mise en ligne : 17 décembre 2001


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017