Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre du Québec rencontre les chefs d’état de l’Argentine, du Chili et du Panamá

Québec, le vendredi 20 avril 2001 - Le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, a eu, cet après-midi, des rencontres bilatérales avec le président de la République argentine, M. Fernando de la Rúa, le président de la République du Chili, M. Ricardo Lagos, et la présidente de la République du Panamá, Mme Mireya Moscoso. Ces rencontres, tenues en marge du Sommet des Amériques, ont été l’occasion pour le premier ministre d’échanger avec les trois chefs d’État sur les principaux enjeux liés au Sommet, de présenter la position du gouvernement sur le projet de la création de la ZLEA et de rappeler le rôle que le Québec a l’intention de jouer dans le processus d’intégration hémisphérique et dans les suivis du Sommet.

M. Fernando de la Rúa

L’entretien entre le premier ministre et le président de la République argentine fait suite aux échanges entre M. de la Rúa et le premier ministre Lucien Bouchard lors de Mission Québec, en Argentine, en mai 2000. Il avait alors été envisagé de poursuivre les discussions pendant le Sommet des Amériques. Le premier ministre a souligné l’importance des mesures mises en place par le gouvernement du Québec afin de renforcer sa présence en Argentine, dont l’ouverture de la Délégation du Québec à Buenos Aires, en mai 2000. M. Landry a mis en évidence l’importance grandissante des investissements québécois en Argentine, notamment ceux réalisés par la Caisse de dépôt et placement ainsi que par Quebecor.

M. Landry a également exprimé un vif intérêt pour les réformes entreprises par l’actuel gouvernement de Fernando de la Rúa dans les secteurs de la justice, de l’éducation et de la santé. Ces secteurs représentent des axes de coopération prometteurs pour le Québec. Cet entretien a également été l’occasion d’annoncer la mission prochaine de la ministre d’État aux Relations internationales, Mme Louise Beaudoin.

M. Ricardo Lagos

Lors de son entretien avec le président de la République du Chili, le premier ministre a rappelé l’implication de son gouvernement envers les Amériques et le libre-échange et fait valoir l’expertise du Québec dans les domaines clés de son économie. Il a souligné le potentiel de développement de la coopération bilatérale dans de multiples domaines tels que la culture, la mobilité des jeunes, l’éducation, la santé et le développement régional. M. Landry a également exprimé au président Ricardo Lagos l’intention de son gouvernement d’ouvrir prochainement une délégation du Québec à Santiago. Le président chilien a, quant à lui, fait l’annonce d’une mission économique au Québec, en mai prochain, de la Corporation de promotion de la production du Chili (CORFO). Le premier ministre a finalement souligné l’importance de la communauté chilienne au Québec, qui représente sans contredit un atout majeur pour les deux nations dans la construction de leurs relations bilatérales.

Mme Mireya Moscoso

La rencontre avec la présidente de la République du Panamá, Mme Mireya Moscoso, constituait une prise de contact personnelle entre les deux dirigeants. La rencontre aura permis au premier ministre de rappeler la volonté du Québec de renforcer ses liens commerciaux et de coopération institutionnelle avec le Panamá, de faire connaître l’expertise québécoise dans des secteurs d’intérêt mutuel et de s’informer des priorités du gouvernement Moscoso. Elle aura aussi donné lieu à un échange sur les positions et défis du Québec et du Panamá dans le cadre de la négociation de la ZLEA.


- 30 -


Mise en ligne : 20 avril 2001


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017