Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Première rencontre entre le premier ministre du Québec et le gouverneur de l’état de New York

Montréal, le mercredi 18 avril 2001 - Le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, a rencontré cet après-midi le gouverneur de l’État de New York, M. George E. Pataki, lors d’une séance de travail dans le Salon d’honneur de l’aéroport de Dorval. Il s’agissait de la première rencontre entre les deux hommes.

Cette rencontre a été l’occasion pour le premier ministre du Québec de faire état de l’avancement des travaux préparatoires à l’événement Québec New York 2001. Du 1er août au 7 octobre 2001, Québec New York 2001 présentera aux New-Yorkais un portrait diversifié et original de ce que le Québec moderne a de meilleur à offrir dans les domaines artistique, culturel, économique et technologique. Des activités sont prévues dans diverses villes de l’État, dont plusieurs dans la capitale Albany, et, à compter du 13 septembre, dans la ville de New York.

MM. Landry et Pataki ont également fait état des problèmes d’engorgement de transport routier au poste-frontière Lacolle/Champlain. Le gouverneur Pataki a confirmé que des projets d’amélioration des installations et des accès sont présentement à l’étude. Le trafic routier à ce poste a connu une croissance très rapide au cours de la dernière décennie, le nombre de camions circulant en direction sud ayant augmenté de 62 % entre 1989 et 1999.

« Nous avons convenu de continuer à œuvrer de concert afin d’améliorer le poste-frontière Lacolle/Champlain, lequel constitue un axe extrêmement important des échanges commerciaux entre le Québec et l’État de New York », a déclaré le premier ministre Landry, évoquant au passage le concept de corridor de commerce entre Montréal et les villes d’Albany et de New York.

De plus, MM. Landry et Pataki ont discuté des façons de promouvoir le libre-échange et d’offrir des conditions équitables d’accès aux marchés publics gouvernementaux.

Le gouverneur Pataki a souligné : « En travaillant de concert, nous pouvons améliorer l’économie des deux côtés de la frontière et permettre la création d’emplois pour les gens de l’État de New York et du Québec. À la suite de notre rencontre, je souhaite vivement développer de nouvelles façons de promouvoir le développement économique pour l’ensemble du nord de l’État. »

Les échanges commerciaux entre le Québec et l’État de New York ont atteint tout près de 12 milliards de dollars canadiens en 1999. L’État de New York est le premier partenaire commercial du Québec. Le matériel de télécommunication, l’aluminium, les pièces de voiture et les vêtements comptent parmi les principaux produits échangés. La taille de l’économie de New York est quatre fois supérieure à celle du Québec.


- 30 -


Mise en ligne : 18 avril 2001


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017