Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre du Québec inaugure la Conférence de Montréal

Montréal, le mercredi 18 avril 2001 - La 7e édition de la Conférence de Montréal, qui se tient à l’Hôtel Fairmount Reine-Elizabeth du 17 au 20 avril 2001, a été officiellement inaugurée ce midi, lors d’un déjeuner offert par le gouvernement du Québec et présidé par le premier ministre, M. Bernard Landry.

Le premier ministre et le président de la Banque Interaméricaine de développement, M. Enrique V. Iglesias, y prononceront une allocution sur le thème de la conférence : Un libre-échange pour les Amériques : Enjeux et perspectives.

Outre la participation de M. Landry, le gouvernement du Québec sera représenté dans les diverses activités de la conférence par plusieurs ministres, dont la vice-première ministre et ministre d’État à l’Économie et aux Finances, Mme Pauline Marois, le ministre d’État aux Régions et ministre de l’Industrie et du Commerce, M. Gilles Baril, et le ministre délégué à la Recherche, à la Science et à la Technologie, M. David Cliche. Notons aussi que la ministre d’État aux Affaires Municipales et à la Métropole, Mme Louise Harel, recevra les représentants des villes du patrimoine mondial et historique des Amériques avant leur rencontre avec le président du Mexique, M. Vicente Fox. De plus, un stand du Québec a été inauguré, mardi soir, par M. André Boulerice, secrétaire d’État à l’Accueil et à l’intégration des immigrants.

La 7e Conférence de Montréal sur la nouvelle économie étudiera les nombreux aspects de la création d’une zone de libre-échange continentale pour tous les pays des Amériques. Lieu de contact privilégié, cette conférence est une occasion pour les entreprises et les organisations non gouvernementales québécoises de rencontrer des partenaires à l’échelle internationale. Des acteurs du monde des affaires et des milieux politique, syndical et universitaire y divulgueront leurs visions et leurs préoccupations respectives.

Le ministère de l’Industrie et du Commerce, le ministère des Relations internationales, le ministère des Affaires municipales et de la Métropole, le ministère des Ressources naturelles ainsi que le ministère de la Santé et des services sociaux prendront une part importante aux travaux de cet événement majeur. Le gouvernement du Québec a d’ailleurs accordé une contribution financière de 100 000 dollars à cette rencontre tenue dans le cadre de la Décennie québécoise des Amériques.


- 30 -


Mise en ligne : 18 avril 2001


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017