Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Message du premier ministre à la suite du décès du journaliste Jean-V. Dufresne

Québec, le samedi 16 septembre 2000 - Voici les commentaires du premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard, à l’annonce du décès de M. Jean-V. Dufresne.

« C’est avec tristesse que j’apprends le décès de M. Dufresne. Cet excellent journaliste avait pris sa retraite il y a quelques années à peine, après avoir exercé ce métier pendant plus de quarante-cinq ans. Je me rappelle qu’il était doté d’une plume remarquable et qu’il avait la réputation d’être tatillon sur la qualité de la langue. Avec ses qualités professionnelles, son sens éthique et sa passion, il a apporté une précieuse contribution au journalisme québécois. Il avait une feuille de route assez impressionnante du fait qu’il a travaillé, entre autres, pour la société Radio-Canada et pour trois grands quotidiens montréalais : La Presse, Le Devoir et le Journal de Montréal. Il était d’ailleurs très respecté et estimé dans le milieu journalistique.

Celui qui soutenait que "le mot écrit demeure, et va demeurer, au delà de toutes les transformations technologiques, le grand nourricier de l’imaginaire humain." n’est plus, mais nous nous souviendrons de lui avec considération.

Au nom du gouvernement du Québec et en mon nom, je tiens à exprimer ma plus vive sympathie à tous les membres de sa famille. »


- 30 -


Mise en ligne : 16 septembre 2000


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017