Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Réaction du premier ministre à la suite de l’attentat commis contre le journaliste Michel Auger

Québec, le mercredi 13 septembre 2000 - Le premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard, a appris avec indignation la nouvelle de l’attentat commis ce matin contre Michel Auger, journaliste au Journal de Montréal.

« M. Auger travaille à la couverture des faits divers depuis plus de vingt-cinq ans. Bien que nous ne détenions pas, pour le moment, les renseignements qui indiquent de quelle manière cet assaut peut être lié à l’exercice de sa profession, ce drame ébranle, avec raison, toute la communauté journalistique. Au Québec, la liberté de presse est un droit inaliénable et elle a toujours été âprement défendue. En traquant la vérité, M. Auger ne fait que son travail. Les actes d’aujourd’hui sont inacceptables et particulièrement odieux. J’espère que toute la lumière sera bientôt faite sur cette terrible tragédie.

J’offre mes meilleurs vœux de prompt rétablissement à M. Auger. J’espère que l’affection des membres de sa famille et le soutien de ses collègues l’aideront à traverser ces difficiles moments. »

- 30 -


Mise en ligne : 13 septembre 2000


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017