Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Réaction du premier ministre à l’annonce du décès de monsieur Jacques Chaban-Delmas

Québec, le samedi 11 novembre 2000 - Le premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard, fait part de ses vifs regrets à la suite du décès de M. Jacques Chaban-Delmas, ancien premier ministre et ancien président de l’Assemblée nationale de France.

Le premier ministre a demandé à Mme Louise Beaudoin, ministre des Relations internationales, ministre responsable de la Francophonie et ministre responsable de la Charte de la langue française, de représenter le Québec aux funérailles de Jacques Chaban-Delmas qui auront lieu, le mardi 14 novembre, en l’église Saint-Louis des Invalides à Paris.

En tant que président de l’Assemblée nationale de 1958 à 1969, puis de 1978 à 1981 et, enfin, de 1986 à 1988, Jacques Chaban-Delmas a fortement contribué au développement de relations suivies et fructueuses entre les parlementaires français et les parlementaires québécois de toutes tendances. Maire de Bordeaux de 1947 à 1995, il a présidé au jumelage de sa ville avec la capitale nationale du Québec.

En sa qualité de président de l’Assemblée nationale, Jacques Chaban-Delmas représentait la France à Québec, en novembre 1987, lors des funérailles de l’ancien premier ministre René Lévesque. Compagnon de la Libération, gaulliste historique, Jacques Chaban-Delmas n’a eu de cesse dans sa vie politique d’appuyer le développement de l’action et de l’œuvre du général de Gaulle. C’est ainsi qu’il s’est toujours trouvé en France au tout premier rang des amis du Québec.

Le Devoir du 6 novembre 1987 a fait état de sa conviction quant à l’avenir du Québec : « Le rêve de René Lévesque sera réalisé. Il sera réalisé par d’autres et d’une autre manière, mais l’avenir lui rendra justice. »

- 30 -


Mise en ligne : 11 novembre 2000


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017