Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Relance de la Gaspésie et des Îles-de-la-MadeleinePrès de 3000 emplois et 73 M $ d’investissements à ce jour

Chandler, le mardi 20 juin 2000 - Le premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard, a confirmé aujourd’hui un ensemble d’interventions gouvernementales et privées qui ajoutent quelque 680 emplois et plus de 17 M $ en investissements au bilan de la Relance de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

Ces annonces portent à 2866 le nombre d’emplois et à 72,7 M $ l’impact de la Relance depuis novembre dernier, moment où un premier budget spécial a été débloqué et un comité ministériel de coordination mis en place afin de venir en aide à la région aux prises avec une conjoncture particulièrement difficile.

Monsieur Bouchard, qui était accompagné du ministre délégué au Tourisme et ministre responsable de la région, M. Maxime Arseneau et du député de Gaspé, M. Guy Lelièvre, a tenu à réaffirmer, à chacune des étapes de sa tournée, la détermination du gouvernement du Québec à continuer la lutte aux côtés des Gaspésiens et des Madelinots, pour que la région s’insère le plus rapidement possible dans le courant de prospérité que connaît présentement le Québec.

Un virage vers les produits à valeur ajoutée

Le premier ministre a tenu à souligner, de façon particulière, les nombreux travaux de recherche ou de mise au point de produits à valeur ajoutée qui se mettent en branle à différents endroits de la Péninsule et aux Îles. « La région a clairement identifié comme une de ses priorités le développement de tels produits, notamment dans le secteur prometteur des biotechnologies marines. Le virage est en train de se prendre et le gouvernement du Québec sera là pour l’appuyer de toutes ses forces », a indiqué M. Bouchard.

Les principaux projets annoncés aujourd’hui par M. Bouchard sont les suivants :

  • Treize projets de diversification de l’économie. Ces projets faisant largement appel à la recherche et au développement, se mettent en branle grâce au soutien du Fonds de diversification économique et de différents ministères. Il s’agit d’investissements totalisant 4,4 M $ représentant 110 emplois, dont plusieurs postes de chercheurs.

  • Parmi ces différents projets, mentionnons la production de chitosane sur une base commerciale par Pêcheries Marinard de Rivière-au-Renard, la production de nouveaux produits commerciaux à l’usine Madelimer des Îles-de-la-Madeleine, des études sur la 2e et la 3transformation du homard à Pêcheries Norpro des Îles et la relance des activités à la Laiterie Baie-des-Chaleurs.

  • Mise en place d’une nouvelle usine de Bardeau de cèdres. Les Cèdres Chics-Chocs inc. implanteront une nouvelle usine de production de bardeaux de cèdre à Sainte-Anne-des-Monts. Il s’agit d’un investissement de 1,3 M $ créateur de 30 emplois permanents. Le ministère des Ressources naturelles et Emploi-Québec contribuent au projet pour 156 900 $ tandis qu’Investissement-Québec accorde un prêt de 545 000 $. Pour sa part, le gouvernement fédéral contribue au projet pour un montant de 377 000 $.

  • Création de 225 emplois en forêt. La Société Rexforêt vient de confirmer le début de ses travaux d’aménagement forestier dans diverses zones de la Gaspésie. Ces travaux sont rendus possibles grâce au budget de 4 M $ accordés par le ministère des Ressources naturelles. Tout en contribuant à former une main-d’œuvre qualifiée dans un domaine où une pénurie de main-d’œuvre est appréhendée, ces travaux permettent de créer 225 emplois immédiatement.

  • Accélération des travaux de rénovation de logements sociaux. Des travaux de rénovation d’une valeur de 4,7 M $, qui devaient être effectués au cours des trois prochaines années, seront réalisés entièrement cette année. Les édifices visés sont situés dans vingt-trois municipalités. Ces travaux créent 70 emplois qui seront tous en opération d’ici la fin de juin.

  • Création de 211 emplois municipaux. Le Fonds de création d’emplois municipaux permettra la réalisation de vingt-six projets, en partenariat avec autant de municipalités. Ces différentes réalisations créent 211 emplois qui débutent dans les prochains jours grâce à des investissements de 1,9 M $. Les principaux secteurs touchés sont ceux des équipements récréo-touristiques, de l’environnement, de l’aménagement faunique et des activités culturelles.

  • Six nouvelles interventions du Fonds de développement touristique rendront possible des investissements de 1 M $ et la création de 33 emplois. Les projets visés sont : le développement d’un événement culturel majeur d’automne à Gaspé, le parachèvement des travaux d’agrandissement du Club de golf de Chandler, l’amélioration des installations du Centre d’interprétation du cuivre de Murdochville, la reconstitution de la maison du phare de Pointe-à-la-Renommée, l’aménagement d’une salle de spectacle et d’animation dans une ancienne usine de pêche de l’Anse-à-Beaufils et la modernisation des installations du phare Madeleine situé dans la municipalité du même nom. Tous ces projets seront en cours cet été.

La bataille de la Relance continue

« Avec un taux de chômage en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine qui se situe encore au-dessus de 22 %, la bataille de la relance est loin d’être terminée mais l’effort de diversification, basé d’abord sur l’initiative des gens de la région, est bien enclenché. Le gouvernement du Québec continuera à soutenir les initiatives du milieu et à tout mettre en œuvre, à travers des mécanismes spéciaux d’accélération des dossiers, pour que différents projets majeurs, incluant la modernisation et la réouverture des installations de l’ex-Gaspésia, aboutissent le plus rapidement possible », a déclaré M. Bouchard.

- 30 -


Mise en ligne : 20 juin 2000


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017