Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre du Québec remet les premiers Grands Prix québécois de la qualité

Montréal, le jeudi 30 septembre 1999 - Le premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard, a remis, aujourd’hui, les premiers Grands Prix québécois de la qualité à trois organisations qui ont fait leur marque au cours des dernières années en matière de gestion totale de la qualité. La cérémonie de remise s’est déroulée devant près de 1 500 dirigeants d’entreprise réunis lors d’un déjeuner-gala marquant le début du Mois de la qualité.

« Les Grands Prix représentent les plus hautes distinctions à être remises au Québec dans le domaine de la qualité. Ils récompensent les entreprises privées et les organismes publics pour leurs résultats remarquables et leur contribution à l’accroissement de la compétitivité de l’économie du Québec » a déclaré M. Bouchard.

Dans la catégorie PME manufacturière, le Grand Prix a été attribué à Corporation Baxter-Usine de Sherbrooke, une entreprise spécialisée dans la fabrication de dispositifs médicaux. Cette organisation a implanté, en 1987, un processus d’amélioration de la qualité fort bien structuré, qui lui a permis de connaître une croissance remarquable et de s’imposer comme chef de file parmi les PME dans le domaine de la gestion de la qualité au Québec.

L’unité de production de Montréal de Harris Canada s’est vu décerner le même honneur, cette fois dans la catégorie grande entreprise manufacturière. Ce fabricant d’équipements de télécommunications par micro-ondes a instauré, en 1990, un vaste programme d’amélioration de la qualité, qui a contribué, en 1992, à assurer la survie de l’usine de Montréal, dont le mandat de production venait d’être modifié pour devenir un fournisseur international avec de nouvelles normes d’excellence au lieu d’un fournisseur local.

Enfin, dans la catégorie organisme public, la municipalité de Saint-Augustin-de-Desmaures continue à se distinguer et obtient le Grand Prix 1999. Cette municipalité mène, depuis 1993, une vaste démarche d’amélioration de la qualité qui a eu pour effet d’assurer un contrôle efficace du budget de la municipalité, tout en permettant d’augmenter d’une façon notoire la qualité des services aux citoyens. Cette ville a acquis une renommée mondiale pour la qualité de sa gestion. De grandes agglomérations urbaines, comme Tokyo, Mexico et Sao Paulo, s’inspirent du programme de gestion intégrée de la qualité de Saint-Augustin-de-Desmaures. Sa candidature a été retenue sur le plan international en vue de l’attribution, en l’an 2000, du prestigieux prix Deming (Japon).

« Ces organisations tracent la voie aujourd’hui à des centaines d’autres qui travaillent à devenir plus concurrentielles. L’avenir appartient aux entreprises privées et aux organismes publics qui acceptent de se comparer pour améliorer leurs produits et services. L’avenir appartient aux organisations dont les biens et services sont distinctifs et dont le rapport qualité-prix est imbattable. L’avenir appartient aux entreprises qui ont une longueur d’avance sur la concurrence par l’utilisation d’un système de mesure des résultats comme celui des Grands Prix québécois de la qualité », a conclu le premier ministre.


- 30 -


Mise en ligne : 30 septembre 1999


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017