Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Mission Québec au Mexique - Un bilan impressionnant

Mexico, le mercredi 19 mai 1999 - À l’occasion de la conférence de presse de clôture de Mission Québec au Mexique, le premier ministre du Québec, monsieur Lucien Bouchard, s’est montré extrêmement satisfait du bilan de la mission. Mission Québec au Mexique, qui visait à poser les bases d’une action à moyen et à long terme en Amérique latine, a en effet produit d’impressionnants résultats.

« Rien ne me fait plus plaisir que de constater que nos relations avec le Mexique grandissent de plusieurs façons à la fois : économiquement, culturellement, en matière de relations gouvernementales, en matière d’éducation et d’échanges de jeunes. Voilà une excellente illustration de la conception québécoise de l’intégration des Amériques : une intégration qui fait une place au commerce, à la coopération, à la culture, à la jeunesse et aux relations entre États », a déclaré le premier ministre Bouchard.

Rencontres fructueuses

Mission Québec a également permis à plusieurs chefs d’entreprise d’avoir un accès direct aux décideurs politiques et administratifs, de faire connaître leur savoir-faire et leur intérêt. « Nous avions espéré que les entreprises québécoises puissent rencontrer 400 entreprises mexicaines. Elles en ont vu presque 600, en trois jours », a révélé le premier ministre québécois.

« Dans le secteur de l’éducation et dans le secteur culturel, la mission marque un renforcement marqué des liens entre le Québec et le Mexique », a souligné monsieur Bouchard. Les représentants d’institutions d’enseignement supérieur, de recherche scientifique et de culture ont eu le loisir de rencontrer pas moins de 650 interlocuteurs au cours de la mission. Hier à Mexico et à Toluca, dix-huit ententes universitaires ont été conclues et huit autres sont sur le point d’aboutir.

En plus, le gouvernement du Québec a paraphé six ententes, d’abord avec l’État fédéral Mexicain, sur la formation universitaire, les ressources naturelles, l’énergie, le commerce et la culture, et avec l’État de Mexico, pour appuyer la Chaire de ressources hydriques.

Les suites de Mission Québec au Mexique

Pour le premier ministre du Québec, il ne fait aucun doute qu’il faudra intensifier la présence québécoise au Mexique et en Amérique latine.

À cet égard, monsieur Bouchard annonce que, d’ici deux ans, les budgets affectés à la promotion commerciale et aux relations internationales pour la zone Amérique latine passeront de un à quatre millions de dollars par an. En ce qui a trait aux missions commerciales, monsieur Bouchard annonce également que le Québec en doublera le nombre d’ici cinq ans. « Cette année, il y en a une quinzaine en Amérique latine, nous voulons qu’il y en ait une trentaine », a précisé monsieur Bouchard.

En terminant, monsieur Bouchard a ajouté qu’il entrevoyait une autre Mission Québec dès l’an prochain, en Amérique du Sud.


- 30 -


Mise en ligne : 19 mai 1999


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017