Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Remaniement ministériel : une nouvelle équipe mobilisée pour la jeunesse, l’emploi et la famille

Québec, le mercredi 23 septembre 1998 - Le premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard, a fait connaître la composition de son nouveau conseil des ministres, « une équipe plus jeune, plus forte, plus mobilisée que jamais pour la jeunesse, l’emploi et la famille ».

Après deux années et demie consacrées à la mise en place de vastes réformes dans plusieurs secteurs et à l’élimination du déficit, ce remaniement se veut la transition vers des priorités nouvelles, ouvrant la voie à des choix plus nombreux et plus ambitieux. « Le gouvernement des Québécoises et des Québécois doit aujourd’hui refléter la nouvelle jeunesse du Québec, dans ses priorités et sa composition », a précisé le premier ministre.

Le nouveau conseil des ministres incarne cette volonté de bâtir, sur des fondations maintenant solidifiées, le Québec de demain, caractérisé par une économie forte et des instruments collectifs modernisés aptes à répondre aux besoins et aux attentes des Québécoises et des Québécois.

Ainsi, M. Roger Bertrand, député de Portneuf, est nommé ministre responsable des Services gouvernementaux et vice-président du Conseil du trésor. M. Jacques Brassard, député de Lac-Saint-Jean et ministre des Transports, est nommé leader parlementaire et ministre responsable de la réforme parlementaire. M. Joseph Facal, député de Fabre, est nommé ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes.

Mme Nicole Léger, députée de Pointe-aux-Trembles, est nommée ministre déléguée à la Famille et à l’Enfance. M. Jean-Pierre Jolivet, député de Laviolette, est nommé ministre des Régions. M. Matthias Rioux, député de Matane et ministre du Travail, est nommé ministre responsable des Aînés.

Enfin, le premier ministre nomme au poste de ministre de l’Industrie, du Commerce, de la Science et de la Technologie, M. François Legault. « M. Legault symbolise la garde montante des entrepreneurs québécois. Il représente l’élan et l’ambition économique du Québec. Il a choisi d’investir quelques années de son énergie au service de la société québécoise qui l’a appuyé dans son propre parcours. Soulignons que M. Legault sera candidat à une élection complémentaire dans une circonscription dont le nom sera bientôt annoncé ».

« Les autres ministres, ceux que je n’ai pas nommés, conservent leurs responsabilités et, bien sûr, toute ma confiance comme d’ailleurs celui qui préside le caucus gouvernemental, M. François Gendron. Nous avons, je pense, une équipe plus jeune, plus forte, plus mobilisée que jamais pour l’emploi et les défis de demain, les préoccupations des familles », a conclu le premier ministre.


- 30 -


Mise en ligne : 23 septembre 1998


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017