Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Un geste de plus pour l’emploi à Montréal le gouvernement du Québec contribue à la création de 583 emplois

Montréal, le lundi 25 mai 1998 - Le premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard, le vice-premier ministre et ministre d’État de l’Économie et des Finances, M. Bernard Landry, et le ministre de la Sécurité publique et député d’Anjou, M. Pierre Bélanger, ont participé ce matin à l’inauguration des nouvelles installations des Industries de Fourniture internationale (IFI). Ils ont annoncé une contribution gouvernementale de 3 millions de dollars, en vertu du Fonds de développement industriel (FDI) et applicable à la création d’emplois. En mai 1997, au moment de démarrer son projet d’investissement de 14,3 millions de dollars, IFI comptait une cinquantaine d’employés. Depuis, l’action du gouvernement du Québec aura contribué à la création de 162 emplois permanents et à l’embauche d’ici 2002, de 421 personnes additionnelles.

Investissement total de IFI :

14,3 millions de $

Gouvernement du Québec :

3 M$ en vertu du FDI et applicable principalement à la création d'emplois

Création d'emplois :

420 emplois d'ici quatre ans, maintien de 212

Domaine d'activités :

réfrigération commerciale

Exportation de la production :

90 % d'ici trois ans, notamment aux États-Unis, au Mexique et en Tunisie.

« Nous voilà en présence d’une entreprise dont les dirigeants n’ont pas hésité à relever les défis qui s’imposent pour augmenter son efficacité et sa compétitivité. Nul doute que IFI est appelée à devenir le leader des fabricants de comptoirs réfrigérés au pays et un joueur majeur sur les marchés internationaux », a déclaré le premier ministre.

Selon le vice-premier ministre, « la stratégie gouvernementale de développement économique comprend une série de mesures destinées à susciter l’accroissement des investissements et la création d’emplois. D’ici quatre ans, l’entreprise IFI aura créé 583 emplois avec l’aide du gouvernement du Québec. Il s’agit d’un geste de plus pour l’emploi et pour le développement d’une économie porteuse d’avenir. »

L’entreprise IFI, qui a été fondée en 1993, fabrique une gamme complète de comptoirs réfrigérés, de réfrigérateurs et de chambres froides de formes et de grandeurs variées, pouvant conserver les produits aussi bien au-dessus qu’au dessous du point de congélation. Ces produits, qui fonctionnent sans CFC, visent à répondre principalement aux besoins des supermarchés et magasins d’alimentation pour la présentation et la conservation de produits tels que les fruits, légumes, produits laitiers et viandes, etc. Depuis cinq ans, IFI a entrepris un programme de R-D de plusieurs millions de dollars en vue d’améliorer ses produits et ses procédés.

Confiante de l’avance technologique de ses produits, l’entreprise compte profiter des efforts des utilisateurs pour remplacer leurs appareils par de nouveaux appareils sans CFC et du développement de nouveaux services dans le domaine de l’alimentation pour accroître sa présence sur les marchés internationaux, notamment aux États-Unis et au Mexique.

Outre les ententes commerciales annoncées aujourd’hui avec des entreprises du Mexique et de la Tunisie, ainsi que d’autres à venir avec le Guatemala et le Venezuela, IFI a également ouvert un bureau à Toronto et acquis une usine au New Jersey pour l’entreposage de pièces et l’ajustement final de comptoirs réfrigérés.

Depuis le dernier budget, le Fonds de développement industriel a été intégré aux produits financiers qui seront offerts par la nouvelle société Investissement-Québec. Ce fonds a pour but de favoriser la réalisation au Québec de projets d’investissements et de création d’emplois répondant aux priorités gouvernementales en matière de développement économique.


- 30 -


Mise en ligne : 25 mai 1998


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017