Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Mission Québec en Chine : Signatures de 18 nouveaux contrats et ententes et 186 millions $ en retombées économiques au Québec

Beijing, le mercredi 5 novembre 1997 - Dix-huit contrats et ententes d’une valeur totale atteignant 434 millions de dollars ont été signés aujourd’hui entre des entreprises québécoises et chinoises, en présence du premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard, et du ministre chinois des Ressources hydriques, M. Nui Maosheng. Les retombées directes au Québec de cette deuxième séance de signatures sont évaluées à 186 millions de dollars, permettant la création d’au moins 1 000 emplois au Québec au cours des trois prochaines années.

« Avec les signatures d’aujourd’hui, a déclaré le premier ministre, nous effectuons des percées importantes dans de nouveaux domaines, notamment dans ceux de la construction, de l’ingénierie et de la culture avec les contrats des compagnies Xenexi Group Investment, qui construira avec son partenaire chinois 65 maisons à Beijing; l’entente de SNC-Lavalin International pour la mise sur pied d’une usine de fertilisant d’une valeur de 60 millions $; et l’entente signée entre le Cirque du Soleil et la Chinese Performing Art Agency qui permettra au Cirque de présenter pour la première fois en Chine son spectacle Saltimbanco », a tenu à souligné M. Bouchard. Il a également précisé que le positionnement du Québec dans le secteur de la gestion des barrages en Chine va bon train avec la signature d’une entente d’une valeur de 240 millions $ entre Hydro-Québec International, le Groupe SM, Roctest inc. et le ministère des Ressources hydriques de la Chine.

« En deux jours, a rappelé le premier ministre, 26 ententes et contrats ont été signés, totalisant une valeur de 822 millions $. Les retombées économiques directes au Québec de ces signatures sont de l’ordre de 289 millions $ et se solderont par la création d’au moins 1 200 emplois au Québec d’ici trois ans. »

Par ailleurs, des avenues prometteuses pour les exportations québécoises vers la Chine s’ouvrent dans les secteurs des télécommunications grâce, notamment, aux ententes conclues hier par Innovitech et la CITIC Guoan Company Ltée pour la mise en place d’une stratégie de développement de réseaux Internet et de systèmes de téléavertisseurs.

Parmi les autres annonces d’importance aujourd’hui, mentionnons la construction d’un hôpital dans la zone économique de Tianjin, par les sociétés Afcan et Upsilon de Commerce International. C’est un contrat d’une valeur de 49 millions $ qui créera 250 emplois au Québec, grâce à des commandes dont hériteront 75 fournisseurs québécois. De plus, Bell Canada International et son partenaire, la Shangdong Bell, ont inauguré hier un deuxième réseau de téléphonie cellulaire dans la province du Shangdong.

Un groupe d’entreprises québécoises a décidé d’ouvrir à Beijing une vitrine de matériaux de construction du Québec, avec son investissement initial de 2,8 millions $, dont les retombées au Québec sont évaluées à 27 millions de dollars.

LISTE DES CONTRATS SIGNÉS AUJOURD’HUI

Entreprise Valeur (en dollars)

Société Upsilon International (pêche) 16,8 millions
Xenexi Group Investment Ltd. 12 millions

LISTES DES ENTENTES SIGNÉES AUJOURD’HUI

Hydro-Québec International, Groupe SM et Roctest inc. 240 millions
SNC-Lavalin International inc. 60 millions
Omnitronix Ltée 15 millions
Le Groupe Paul Masson (2 ententes) 6 millions
Harris Farinon 4 millions
INRO Consultants inc. 2 millions
Le Cirque du Soleil 1 million
Ultimate Technographique inc. (2 ententes) 1 million
Snemo Ltée 500 000
MPACT Immedia inc. 350 000
RSW International Non quantifié
Soprin ADS Non quantifié
China Power et min. des Ressources hydriques Non quantifié
Microvel Technologies inc. Non quantifié

ANNONCES

Afcan et Upsilon Ltée 49 millions
Le Musée de la Civilisation (3 ententes) Non quantifié
Upsilon matériaux de construction (vitrine à Beijing) 27 millions

Total : 434 millions Signatures du 5 novembre 1997

CONTRATS (par ordre alphabétique)

1- La société AfCan et la Société Upsilon de Commerce International (SUCI) et la Tianjin Economic Technological Development Area (TEDA) ont conclu un contrat de construction d’un hôpital de 400 lits dans la zone économique de Tianjin. La valeur monétaire du contrat s’élève à 49 millions $. Les parties sont actuellement dans la phase de conception qui devrait durer 10 mois, suivie par la suite, de l’étape de la construction. Les retombées directes pour le Québec devraient être de 23,8 millions $. D’ici un an, le contrat pour l’architecture et l’ingénierie électromécanique procurera du travail à plus de 30 professionnels. À moyen terme, le contrat pour l’approvisionnement des équipements médicaux impliquera 75 fournisseurs québécois et permettra à plus de 250 personnes de travailler à leur production et leur livraison.

2- Le Groupe SM International et la Urban Water Ressources Center du ministère de la Construction ont signé un contrat pour une étude de faisabilité de mise en place d’un système de tarification de l’eau dans le cadre d’un programme de développement financé par la Banque Asiatique de développement. La valeur monétaire de ce contrat s’élève à 220 000 $. Le Groupe SM International offre des services de gestion de projet relié aux secteurs de l’ingénierie, de l’environnement, de l’infrastructure et des télécommunications.

3- La société SOPRIN-ADS et le ministère de la Construction ont conclu un contrat de conception d’un immeuble commercial de 16 étages qui pourrait devenir la vitrine technologique et le siège du ministère de la Construction.

La valeur de cette entente s’élève à 30 millions $ sur un projet global de 100 millions $. La vente de matériaux de construction à haute efficacité énergétique ainsi que des services d’architectes, d’ingénieurs et d’avocats québécois entraînera des retombées pour le Québec de 10 millions$ d’ici un an. À moyen terme, SOPRIN-ADS travaille sur d’autres projets du ministère de la Construction, qui pourraient entraîner des retombées de 20 millions $. En 1996, la Chine s’est donné comme priorité, dans le secteur de la construction, d’améliorer l’efficacité énergétique et la société SOPRIN-ADS a remporté un contrat de l’ACDI de 80 millions $ sur 5 ans pour conseiller le ministère de la Construction et développer des projets-pilotes. L’entente qui est signée fait partie de ce contrat de 80 millions $ de l’ACDI.

4- La Société Upsilon de Commerce International et la China Huan Dao ont conclu un contrat de coentreprise de pêche. La valeur monétaire de l’entente s’élève à 16,8 millions $. D’ici un an, l’entente devrait permettre la création de 100 emplois reliés à l’aménagement des bureaux.

Le projet consiste en l’exportation de 5 bateaux de pêche actuellement disponibles aux Iles-de-la-Madeleine, de leur modernisation et adaptation aux particularités de la Mer du Sud de la Chine où ils seront en opération et aux divers types de poissons pêchés, et de l’équipement de transformation requis pour amener le produit empaqueté et congelé aux distributeurs. Les bateaux et l’équipement de transformation seront achetés au Québec. De plus, l’entente prévoit la formation de la main-d’œuvre en Chine pour l’utilisation de ces bateaux. Dans ce projet, la China Huan Dao fournit les locaux où seront transformés les poissons, la main d’œuvre, les permis de pêche et l’accès aux différents réseaux de distribution.

Upsilon est une société active en Chine depuis 8 ans. Elle a réalisé plusieurs projets d’exportation de produits québécois-canadiens pour la construction d’un hôtel 5 étoiles, pour la construction-installation d’une usine de filtration d’eau et d’un incinérateur et d’un site d’enfouissement. Le deuxième volet de ses activités en Chine consiste à s’associer avec des entrepreneurs québécois pour l’exploitation conjointe d’entreprises locales, précédé préalablement d’un volet exportation en Chine de produits manufacturiers et de technologie québécoise. Dans ce contexte, la société travaille entre autres actuellement sur un projet qui touche l’industrie du porc.

Upsilon Immobilière International et le Fonds de solidarité des travailleurs du Québec ont formé une coentreprise avec un partenaire chinois, nommé Société Upsilon de Commerce international (SUCI), offrant les services de gestion de projets, d’exportation de produits industriels et de développement de projets en Chine qui nécessitent l’expertise de l’entreprise et des produits québécois.

5- La société Xenexi Group Investment Ltd et la Sinotrans Beijing Co ont conclu un contrat pour la construction de 65 maisons de ville. La valeur monétaire de ce contrat s’élève à 12 millions $. Présentement, Xenexi a embauché des techniciens du Québec dans ses chantiers en Chine. Ce contrat va permettre de maintenir l’embauche de résidents québécois. À moyen terme, le projet va faire connaître les produits et services en provenance du Québec et créer des opportunités d’emplois pour les résidents québécois.

La société Xenexi Investment est une compagnie constituée en vertu de la loi canadienne en 1986 et se spécialise dans les affaires de télécommunications et de la construction. La société a créé une filiale dans la ville de Shenzhen en 1993 dont le nom est Xenexi Building Industry (Shenzhen) ltd qui est spécialisée dans la construction de maison de style canadien ainsi que la distribution des matériaux de construction en provenance du Québec et du Canada. Xenexi Group fait des percées remarquables et construit des maisons de style canadien dans la ville de Wuhan, Shanghai, Shenzhen et Beijing. Elle a déjà construit près de 200 maisons en Chine.

- 30 -


Mise en ligne : 5 novembre 1997


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017