Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre du Québec dirigera des missions commerciales en Chine et en Amérique latine

Montréal, le vendredi 21 février 1997 - Le premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard, a profité de sa rencontre avec l’Alliance des manufacturiers et exportateurs du Québec, aujourd’hui à Montréal, pour annoncer qu’il allait diriger, dès cet automne, une mission commerciale québécoise en Chine et une autre, l’an prochain, dans divers pays d’Amérique latine.

Dans un discours prononcé devant plus de 500 hommes et femmes d’affaires du Québec, le premier ministre a déclaré qu’il a « l’intention de diriger une première mission économique en Chine en novembre prochain. » M. Bouchard a expliqué que cette mission allait être préparée conjointement avec des entreprises québécoises ayant établi des ponts avec des répondants chinois. « Nous devons monter des projets clé en main, comme c’est l’usage dans les pays à forte croissance économique, a-t-il dit. Je lance donc un appel à ceux qui veulent contribuer à cette mission. » Soulignons qu’à compter d’aujourd’hui, un numéro de téléphone, le 1-888-97-CHINE, est en opération pour toute entreprise intéressée à participer à cette mission.

De plus, dans le cadre de l’Année Asie-Pacifique, le premier ministre a annoncé que le Québec accueillera, au début de mai, les ministres du Commerce des pays du bassin Pacifique.

Le premier ministre a également annoncé que dans la foulée de la récente mission latino-américaine du vice-premier ministre et ministre d’État de l’Économie et des Finances, M. Bernard Landry, il compte lui-même diriger une mission dans quelques pays d’Amérique latine l’an prochain. Il estime que « le Québec doit être plus présent sur les deux marchés où la croissance est très forte : l’Asie et l’Amérique latine. »

M. Bouchard a de plus annoncé que Montréal accueillera pendant cinq jours, en juin, un séminaire sur le développement hydroélectrique en Amérique latine. Ce séminaire est organisé conjointement avec l’Organisation latino-américaine de l’énergie, qui réunit les ministres de l’énergie de 25 pays d’Amérique centrale, des Caraïbes et d’Amérique du Sud. Selon le premier ministre, ce séminaire, le premier du genre, « sera une occasion d’établir le positionnement du Québec en tant que joueur crédible et efficace en matière de développement hydroélectrique, d’efficacité énergétique, de gestion de la demande, d’études environnementales et de développement durable.  »

Par ailleurs, cette année, le gouvernement du Québec organisera un nombre record de 150 missions à l’étranger. Une quarantaine aux États-Unis, son principal client, une quarantaine en Europe de l’Ouest, une vingtaine en Amérique latine et une vingtaine en Asie. D’autres missions commerciales se rendront en Europe centrale et du Nord, en Afrique et au Moyen-Orient. « Presque 900 entrepreneurs québécois y participeront », a précisé M. Bouchard.

Le premier ministre a également annoncé qu’il se rendrait en France au cours de l’année afin de poursuivre, avec le gouvernement français, « le travail de rapprochement économique qui est déjà bien entamé », dit-il.


- 30 -


Mise en ligne : 21 février 1997


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017