Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Visite du premier ministre en Chine du 1er au 12 novembre 1997 et participation du premier ministre au sommet de la Francophonie à Hanoi, Vietnam, du 14 au 16 novembre 1997

Québec, le mardi 12 août 1997 - Le premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard, se rendra en Chine du 1er au 12 novembre prochain, à la tête d’une importante mission économique et commerciale. Le ministre des Ressources naturelles, M. Guy Chevrette, le président d’Hydro-Québec, M. André Caillé, le président de la Caisse de dépôt et de placement du Québec, M. Jean-Claude Scraire, ainsi que plus d’une centaine de représentants du milieu des affaires participeront à la mission.

Au cours de son voyage, le premier ministre rencontrera des responsables politiques de dossiers économiques, effectuera des visites industrielles, rencontrera des représentants d’entreprises chinoises et assistera à la signature d’ententes entre entreprises québécoises et entreprises chinoises.

En dirigeant cette mission en Chine, le premier ministre entend soutenir les efforts des entreprises québécoises pour pénétrer le marché chinois, en suscitant la conclusion d’ententes entre entreprises, en appuyant des négociations en cours, en facilitant pour les entreprises les contacts avec les décideurs chinois et en faisant mieux connaître l’expertise québécoise dans les secteurs les plus prometteurs pour le Québec, notamment l’énergie, les transports et les télécommunications.

Rappelons que la valeur des exportations de biens du Québec en Chine atteignait 202,8 millions de dollars en 1996 et qu’au delà du potentiel d’exportation, la Chine représente un débouché important pour le savoir-faire québécois dans de multiples secteurs économiques en pleine expansion. Par cette mission en Chine, le premier ministre souhaite que les entreprises québécoises augmentent leur part du marché chinois.

Sommet de la Francophonie

À l’issue de sa mission en Chine, le premier ministre se rendra à Hanoi, au Vietnam, pour le VIIe Sommet de la Francophonie, les 14, 15 et 16 novembre 1997. Il sera accompagné, à cette occasion, du ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, M. Sylvain Simard.

Il s’agira de la première participation d’un premier ministre du Québec à un Sommet de la Francophonie depuis 1991. M. Bouchard a été associé de près, alors qu’il était ambassadeur à Paris, à la mise sur pied du premier Sommet et à la définition d’un statut pour le Québec au sein de ce forum.

Le Sommet sera l’occasion de confirmer les importantes réformes des institutions francophones, avec l’élection du premier secrétaire général de la Francophonie par les chefs d’État et de gouvernement.

Le premier ministre entend profiter du thème retenu pour le Sommet « Renforcement de la coopération et de la solidarité francophones pour la paix et le développement économique et social » et son sous-thème , la « Mise en valeur des ressources humaines : acteurs et bénéficiaires du développement » pour renforcer la dimension économique de la Francophonie.

Dans ce contexte, le premier ministre entend également porter une attention particulière aux nouvelles technologies de l’information. C’est d’ailleurs à l’invitation du Québec que s’est déroulée à Montréal, le printemps dernier, la Conférence des ministres francophones responsables des autoroutes de l’information dont la tenue avait été décidée au Sommet de Cotonou.

La Francophonie représente aujourd’hui plus de 49 pays et gouvernements répartis sur les 5 continents soit plus du quart des pays membres de l’Organisation des Nations-unies.

Le calendrier du premier ministre en Chine et au Vietnam s’établit provisoirement comme suit (Un programme-média vous sera transmis ultérieurement):

Montréal : 1er novembre : Départ
Chine: 2-6 novembre : Beijing
6-8 novembre : Shenyang
8-12 novembre : Shanghai
Vietnam : 12-16 novembre : Hanoi
(Sommet)

Les journalistes pourront couvrir la visite du premier ministre selon l’une des 3 options suivantes:
Mission Québec-Chine, Sommet de la Francophonie, Mission Québec-Chine et Sommet de la Francophonie.

Les journalistes sont priés de prendre connaissance des informations techniques (préliminaires) correspondant à l’option retenue de même que des modalités d’inscription et d’accréditation propres à chacune de ces options.


- 30 -


Mise en ligne : 12 août 1997


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017