Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Revitaliser Montréal et les régions pour favoriser l’emploi et l’économie

Québec, le lundi 25 mars 1996 - « Il n’y aura pas de relance de l’économie québécoise sans relance de la métrople québécoise », a lancé, cet après-midi, dans discours inaugural, le premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard. Il estime que la relance de la métropole nécessite un traitement particulier et même plus : « un pouvoir métropolitain spécifique », dit-il.

Le premier ministre a donc demandé au ministre de la Métropole, M. Serge Ménard, de déposer, dès ce printemps, un projet de loi créant la Commission de développement de la région métropolitaine de Montréal. Cette commission aura un « pouvoir réel pour la promotion économique et touristique de Montréal et jouera un rôle de conseil en matière d’aménagement du territoire, d’équipements et de planification stratégique des ministères », a souligné M. Bouchard, qui a insisté pour dire que « Montréal est et sera une métropole nord-américaine francophone. »

Les régions

D’autres mesures ont été annoncées en faveur du développement économique des régions :

Compléter l’implantation des fonds régionaux de solidarité et des fonds d’investissement locaux; Adoption d’une loi visant à assurer le droit de produire des entreprises agricoles en zone agricole; Partenariat entre les intervenants régionaux, l’industrie forestière et le gouvernement pour assurer la mise en valeur des ressources forestières.

Le premier ministre a également insisté sur le fait qu’il faut décentraliser les pouvoirs au niveau local. Le ministre des Affaires municipales proposera une série de moyens afin d’accroître les capacités d’agir des MRC en matière économique et sociale et il déposera une carte des regroupements municipaux. En outre, le gouvernement entend alléger les contrôles législatifs, réglementaires ou administratifs imposés aux municipalités afin de leur restituer une plus grande autonomie. Un projet de loi qui permettra aux instances municipales de s’associer au secteur privé dans des sociétés mixtes pour certaines de leurs activités sera déposé, a indiqué le premier ministre.


- 30 -


Mise en ligne : 25 mars 1996


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017