Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le gouvernement posera des gestes importants pour faire progresser l’équité et la solidarité sociale

Québec, le lundi 25 mars 1996 - Le premier ministre du Québec, M. Lucien Bouchard, a insisté cet après-midi, dans son message inaugural, sur l’urgence de redonner au Québec « ses moyens de solidarité ». M. Bouchard a déclaré: « qu’aujourd’hui, c’est le gouvernement du peuple québécois qui prend sa responsabilité et qui incarne, par ses décisions, la nécessaire solidarité qu’on nomme parfois "le bien commun"».

Le premier ministre a indiqué que même si son gouvernement va appliquer, cette année, des coupures sans précédent aux dépenses gouvernementales, « rien ne nous interdit de poser des gestes importants pour faire progresser l’équité et la solidarité sociale dans l’activité gouvernementale et dans la société québécoise. Nous agirons pour amélorer la qualité de vie des femmes, des familles, des enfants, des jeunes et de nos aînés », a indiqué le premier ministre.

Voici certaines des nouvelles mesures qu’entend prendre l’actuel gouvernement :

L’équité et la famille

Le dépôt, au printemps, d’un projet de loi sur l’équité salariale; Le dépôt d’une « Déclaration sur la famille », qui tracera les principes de la politique gouvernementale; Le gouvernement proposera une Allocation québécoise unifiée pour l’enfance et la famille; L’entrée en vigueur, dès juin, du Régime général de perception automatique des pensions alimentaires; L’élaboration d’un modèle de fixation des pensions accordées aux enfants;

Des corrections nécessaires au traitement fiscal des pensions alimentaires versées au bénéfice des enfants; Le développement des services de garde mettra l’accent sur les agences et garderies à but non lucratif ou du modèle coopératif.

La solidarité sociale

La mise en place d’un service universel, équitable et efficace d’assurance-médicaments; L’instauration, dans la réforme de l’Aide juridique, d’un volet contributoire permettant un accès à plus de Québécois; Le lancement d’une vaste consultation devant déboucher sur une politique globale de la sécurité du revenu à la retraite, dont certains éléments entreront en vigueur en janvier prochain.

Le citoyen, les institutions publiques et la sécurité

Un meilleur encadrement de la pratique du lobbying; Élaboration de solutions concernant la double rémunération; Dépôt d’un projet de loi d’application de la réforme des tribunaux administratifs; Dépôt de modifications importantes au Code de procédure civile pour accélérer le processus judiciaire; Une modernisation de la réglementation environnementale; Nouvelles mesures permettant d’accroître la sécurité sur les routes; Création d’une structure autonome responsable de la gestion des avoirs criminels confisqués. Ses revenus serviront à la lutte à la criminalité Alléger les sentences pour les délits mineurs, favoriser la réhabilitation, éviter l’incarcération et les dépenses considérables occasionnées à la société québécoise.


- 30 -


Mise en ligne : 25 mars 1996


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017