Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Québec, le 14 mai 2014 Notes pour une allocution de M. Philippe Couillard, premier ministre du Québec, à l’occasion de la cérémonie de remise de la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale

La version prononcée fait foi.

Mesdames et Messieurs les récipiendaires et anciens présidents de l’Assemblée nationale,

Monsieur le Président de l’Assemblée nationale du Québec,

Monsieur le Chef de l’opposition officielle,

Monsieur le représentant du chef du deuxième groupe d’opposition et député de Chutes-de-la-Chaudière,

Monsieur le Consul général de France à Québec,

Madame la Présidente de l’Amicale des anciens parlementaires du Québec,

Collègues parlementaires et anciens parlementaires,

Monsieur le Secrétaire général de l’Assemblée nationale,

Distingués invités,

Mesdames, Messieurs,

C’est un plaisir pour moi de vous adresser la parole à l’occasion de cette cérémonie toute spéciale.

On dit que « La reconnaissance est la mémoire du cœur »

Pour moi, ces quelques mots expriment avec justesse la signification de la cérémonie d’aujourd’hui.

La  reconnaissance, d’un côté elle se donne, et de l’autre elle se gagne.  Elle est témoignée par exemple par des électeurs qui vous ont accordé leur confiance afin de les représenter à l’Assemblée nationale du Québec.

Vous, plus que quiconque, savez à quel point nous sommes privilégiés de siéger dans cette enceinte qui a été le théâtre de certains des plus grands moments de notre histoire.

Durant votre mandat à titre de député, vous avez été à même de constater la franche camaraderie qui existe entre nous et le désir que nous partageons tous de faire progresser le Québec.

Cette relation entre les parlementaires est  souvent le visage méconnu de notre rôle de député.

À chaque législature, au-delà de la joute partisane qui caractérise souvent nos échanges, les parlementaires s’unissent pour accorder leur confiance à une personne qu’ils jugent compétente, digne et expérimentée.

Une personne qui fait preuve d’une loyauté indéfectible envers notre Institution.

Une personne qui se démarque par ses qualités personnelles et professionnelles.

Une personne de grande valeur pour qui nous avons un profond respect.

Vous avez été choisis, chacun d’entre vous, par vos pairs.

C’est une marque d’estime et de respect bien méritée, mais surtout une autre marque de reconnaissance exceptionnelle.

Cette médaille d’honneur de l’Assemblée nationale est une façon de vous dire merci.

Merci d’avoir contribué à la vie démocratique québécoise.

Merci de nous avoir représentés avec dignité au Québec et à l’étranger.

Au nom de la population québécoise,  je vous dis merci.


Mise en ligne : 14 mai 2014


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017