Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Québec, le lundi 17 septembre 2012 Notes pour une allocution de la première ministre désignée, Pauline Marois, à l’occasion de l’assermentation des députés du Parti Québécois

La version prononcée fait foi.

Chers élus, bienvenue à l’Assemblée nationale, la maison du peuple québécois.

Pour certains d’entre vous ce n’est pas nouveau, mais je suis convaincue que comme pour moi, c’est une joie renouvelée chaque fois que de faire partie des 125 représentants élus du peuple québécois.

Pour celles et ceux qui deviennent députés pour la première fois : prenez le temps de bien savourer ce moment. Bientôt, nous serons plongés dans le tourbillon de la vie parlementaire. Nous aurons la responsabilité d’adopter les lois qui vont régir la vie de tous les Québécois.

Nous aurons également la responsabilité d’aider de toutes les façons possibles nos concitoyens dans chacune de nos circonscriptions.

Pour chaque geste que nous poserons, pour chaque décision que nous prendrons, gardons toujours à l’esprit que nous servons des êtres humains et agissons avec la plus grande humanité.

L’Assemblée nationale est une institution vénérable, parmi les plus anciens Parlements des Amériques. Nous en sommes les fiduciaires. De nombreuses générations nous ont précédés et, par-delà les hauts et les bas de l’histoire, notre peuple est toujours là, bien vivant.

D’autres générations suivront pour perpétuer la démocratie parlementaire québécoise. Suivons ce fil conducteur : nous sommes les maillons d’une longue histoire passée et en devenir.

L’équipe gouvernementale, c’est nous. Cette victoire électorale, nous la devons à la grande famille du Parti Québécois : les candidats, le personnel qui nous appuie dans l’ombre, les militants et les sympathisants de notre grande formation politique.

Nous la devons aussi aux membres de nos familles, dont plusieurs sont avec nous aujourd’hui. Je veux vous dire que nous sommes conscients des sacrifices auxquels vous devez parfois consentir. Soyez assurés que je vais en tenir compte dans la conduite des affaires de l’État.

Cette victoire, nous la devons surtout aux un million quatre cent mille Québécois qui nous ont fait confiance. Une confiance bien placée. J’ai devant moi une équipe de députés d’une très grande qualité.

Ces femmes et ces hommes venus d’horizons divers, chacun avec son expérience singulière, forment un groupe très représentatif de la société québécoise. Il y a là devant moi une alliance entre les générations qui marie la fougue de la jeunesse et la sagesse qui vient avec l’âge.

Je suis très fière de pouvoir diriger une si formidable équipe.

Comme chacun des élus de cette Assemblée, nous sommes là pour servir les Québécois et pour servir le Québec. Notre vision a été énoncée très clairement pendant la campagne : nous voulons nous affirmer, nous enrichir et nous entraider.

Nous affirmer signifie faire avancer le Québec sur le front de nos valeurs, de nos intérêts et de notre langue.

S’enrichir signifie relancer notre économie sur des bases durables et permettre à tous les Québécois de prospérer.

S’entraider signifie prendre soin les uns des autres.

Notre objectif est d’obtenir des résultats pour améliorer la vie des Québécois. Il faudra gérer les finances de notre seul État national de façon responsable pour préserver l’avenir. Il faudra gouverner avec une intégrité sans faille. Il faudra le faire avec beaucoup d’ouverture, dans le dialogue avec nos concitoyens et le respect de nos adversaires.

Les Québécois ont choisi le changement et ils ont choisi de le faire avec un gouvernement du Parti Québécois. Un de ces changements est d’en finir avec la politique de la division.

Ce que je souhaite, c’est rassembler les Québécois autour de ce qui nous unit.

Ce que je souhaite, c’est que le Québec se remette en marche, qu’il retrouve sa fierté et sa confiance.

Quand un peuple retrouve sa fierté et sa confiance, rien, absolument rien ne lui est impossible.


Online as of: September 17, 2012


Accessibility   |   Privacy Policy

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2014